Israël : vers la fin des complications de l’anesthésie péridurale

Shares

Alors que les anesthésies péridurales constituent plus de la moitié des anesthésies réalisées en France, la technique d’injection repose principalement sur l’expérience du médecin et le placement précis de l’aiguille, d’où un taux d’échec atteignant les 30% et des complications possibles telles que des maux de tête sévères ou des lésions nerveuses.

Omeq Medical, un système précis de détection de l’espace péridural

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Pour remédier à ce problème, la Start-up israélienne Omeq Medical a développé un système à base de capteurs pour aider les médecins (anesthésiste-réanimateurs) à effectuer en toute sécurité et avec précision des injections péridurales en vue de réduire tous risques inutiles. Ce système unique permettra aux médecins de détecter avec précision l’espace péridural, via des alertes automatiques, lorsque l’aiguille pénétrera dans cette zone. Les médecins pourront donc atteindre la “zone idéale”et éviter de ce fait les complications.

La péridurale (ou aussi appelée épidurale) est une technique d’anesthésie loco-régionale, réalisée dans le bas du dos par un médecin anesthésiste-réanimateur. Ce dernier doit repérer l’espace péridural à l’aide de l’aiguille de Tuohy, une technique minutieuse et délicate, qui va servir à mettre en place le cathéter puis il retirera l’aiguille péridurale et le cathéter péridural restera en place tout au long du travail. Le cathéter introduit dans l’espace péridural, (espace anatomique de 2.4 mm de longueur entourant la dure-mère, membrane qui protège la moelle épinière), va permettre l’injection d’un anesthésique local associé ou non à un dérivé de la morphine. L’anesthésie par péridurale permet ainsi de bloquer la transmission des sensations douloureuses au niveau des nerfs de la moelle épinière. Ce blocage est très localisé, puisque l’anesthésie se pratique au niveau de la 3e et 4e lombaire.

Le marché est énorme et l’entreprise Omeq espère le conquérir prochainement en utilisant les 2,5 millions de NIS (soit environ 500.000 Euros) levés dernièrement via Misgav Venture Accelerator pour perfectionner le prototype de base prévu d’ici un an, puis commencer les essais humains d’ici 1,5 à 2 ans. Oded Tsamir, co-fondateur d’Omeq Medical affirme “nous voulons récolter des fonds qui nous permettront, dans les deux ans, de réaliser la conduite des essais humains, notre objectif à long terme étant d’améliorer la vie des patients”.

Le co-fondateur et PDG de l’entreprise d’Omeq Medical, Lior Margalit, explique que bien qu’il existe déjà quelques autres systèmes de ce genre, le produit d’Omeq médical utilise plusieurs autres paramètres qui permettront d’apporter une meilleure précision pour aider à la détection de l’espace épidural. Lior Margalit ajoute, “bien que la péridurale soit notre principal objectif en ce moment, ce produit a le potentiel pour être déployé dans plusieurs autres procédures “en aveugle”, y compris, par exemple, dans l’utilisation d’aiguilles laparoscopiques.”

Omeq Medical a été fondée en 2011 par deux ingénieurs en biomédical issus de l’université Ben-Gourion du Néguev, Lior Margalit ( co-fondateur et PDG de l’entreprise – 32 ans) et Oded Tsamir (co-fondateur et vice-président de la R&D – 30 ans).

L’entreprise avait reçu une subvention initiale de 60.000 Dollars (soit environ 44.400 Euros) du bureau du “Chief Scientist” d’Israël avant son recrutement par Misgav Venture Accelerator, lequel accompagne aujourd’hui la jeune entreprise avec 2,5 millions de NIS (soit environ 500.000 Euros). A ce jour, Omeq Medical emploie 5 employés et se situe dans le parc d’affaires de Misgav Venture Accelerator en Galilée.

Misgav Venture Accelerator accompagne la construction d’ entreprises de technologies médicales par des entrepreneurs spécialisés , des investisseurs actifs, des scientifiques et des experts internationaux. Misgav Venture Accelerator est donc un centre d’innovations permettant d’accompagner les entrepreneurs dans le processus de commercialisation, de levée de capitaux et de création d’entreprises en apportant son expérience dans le marketing médical, son expertise d’entreprise et ses liens solides avec les milieux d’affaires israéliens et internationaux. L’objectif de Misgav Venture Accelerator est de construire de grandes entreprises qui offrent de meilleurs médicaments à coût réduit.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 781 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.