La start-up israélienne que Google cherche à concurrencer

Shares

Israël produit parfois des pépites qui avancent discrètement jusqu’au moment où un géant les découvre. A ce moment-là, soit il rachète la société, comme ce fut le cas pour Waze ou WhatsApp, soit il tente de lancer une solution concurrente. C’est le cas de la société Taboola à laquelle des sources bien informées prédisent que Google va s’attaquer en lançant une offre alternative dans les prochaines semaines. Taboola vient du Latin Tabula Rasa qui signifie “faire table rase du passé”.

Lorsque vous naviguez sur des sites d’information, vous avez surement dû cliquer sur des vidéos ou des articles qui correspondent à vos goûts ou besoins, comme si le site était personnalisé. C’est ici que réside le génie de Taboola, qui a conçu un algorithme de recommandation de contenus adapté à chaque personne. Cet outil scanne l’ensemble des articles et des vidéos du site et des éditeurs partenaires et va en proposer à l’internaute. Le business modèle repose sur la monétisation de contenus externes aux sites, proposés par des centaines d’annonceurs partenaires, avec un paiement au clic. D’autre part, Taboola travaille avec les éditeurs sur une optique organique afin de mettre en valeur des articles du même site.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


3 types d’annonceurs peuvent recommander du contenu sur le réseau Taboola :
• Un contenu d’un éditeur partenaire de Taboola (ex : Le Monde)
• Une marque (ex: Coca-Cola)
• Un annonceur avec objectif de conversion (ex : un placement boursier)

Ce “native advertising” est totalement intégré à l’expérience utilisateur et lui procure des sources de contenu pertinentes et personnalisées.

Implémenter Taboola est d’une simplicité enfantine pour un site : le widget est totalement personnalisable selon le graphisme et l’ergonomie du site utilisateur. Les ingénieurs de Tel Aviv adaptent leur interface en moins d’une semaine pour chaque client qui n’a plus qu’à installer un script sur son site. Taboola permet d’enrichir tout site consultable sur ordinateur, smartphone, tablette ou via application et peut aussi s’utiliser pour la TV connectée.

La start-up vient de fêter en mars 2014, le premier anniversaire de sa présence en France où elle a déjà séduit des clients comme Europe1.fr, Parismatch.com, RMC, BFM, ou encore Eurosport. Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, elle dispose également de clients prestigieux comme Mashable, la BBC, le Huffington Post ou le Daily Mail.

La société a été fondée il y a 6 ans par Adam Singolda, toute sa R&D est domiciliée à Tel-Aviv où elle emploie 30 ingénieurs, son siège est situé à New York et l’Europe est gérée à partir de Londres. Un nouveau bureau pour l’Asie vient d’ouvrir à Bangkok.

Taboola est positionnée sur un secteur dynamique dont elle est devenu le leader mondial avec un run rate de 100 millions de dollars de chiffre d’affaire pour 120 salariés en 2013, ce qui en fait l’une des entreprises les plus rentables au monde. L’objectif de Taboola est simple : continuer à foncer sur cette autoroute et conserver une croissance à 3 chiffres, comme ces trois dernières années.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 809 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.