Israël et la Chine unissent leurs forces dans la recherche scientifique

Shares

Un accord pour la création du centre de recherche commun “Xin” (“nouveau” en chinois) a été signé le 20 mai 2014 entre l’Université de Tel-Aviv et l’une des plus prestigieuses universités de Chine, l’Université Tsinghua de Pékin, en présence de la Vice-premier Ministre de la République de Chine, Liu Yandong, ainsi que des ministre chinois de l’Education, M. Yuan Guiren et de la Santé, Mme Li Bin, du vice-ministre des Affaires étrangères, Wang Chao, le vice-ministre de la Science, Wang Weizhong et l’ambassadrice de Chine en Israël, Mme Gao Yanping. Les parties ont convenu d’un investissement conjoint de 300 millions de dollars sur les années à venir, qui sera concentré dans un premier temps sur les domaines de la nanotechnologie, l’énergie renouvelable et la biotechnique.

Lors de la cérémonie qui s’est déroulée sur le campus de l’Université de Tel-Aviv, le Président de l’Université, le Professeur Joseph Klafter, a déclaré qu’il s’agissait “du plus important accord de coopération universitaire jamais signé entre la Chine et Israël”. Les liens entre l’UTA et la Chine ont été mis en place à partir de 1995, période du début des relations officielles entre les deux pays, et ont démarré par l’ouverture d’un Département d’études de la langue et la culture chinoises. L’Université de Tel-Aviv possède aujourd’hui des accords avec 30 institutions d’enseignement supérieur en Chine. “Les Juifs et les Chinois ont beaucoup en commun” a ajouté Le Prof. Klafter : “une histoire millénaire et une conception commune de l’importance de l’éducation comme moyen d’assurer l’avenir des jeunes générations”.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Le Président de l’Université de Tsinghua, le Professeur Chen Jining, a insisté sur l’importance du lien entre les universités, les entreprises et l’industrie. Selon lui, les universités ont de plus en plus d’influence sur l’économie et la société. “Le but du nouveau centre est de rechercher de nouvelles méthodes pour enseigner l’innovation et former les entrepreneurs du futur. Il s’attaquera aux défis globaux de l’environnement, de l’énergie et de la société, réalisera de nouvelles études, et développera de nouveaux modèles d’innovation. Il est très important d’encourager les jeunes étudiants à tenter de nouvelles expériences et à prendre des initiatives innovantes. Ce sera une plate-forme ouverte vers l’avenir”.

Dans une lettre de félicitations le Premier Ministre Benjamin Netanyahou, a déclaré que: “Les peuples juif et chinois représentent tous deux des cultures ancestrales et valorisent profondément la connaissance. La création de ce Centre constitue un événement marquant dans la coopération entre la Chine et Israël, que nous continuerons de développer dans l’intérêt des deux nations”.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 943 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.