Rapprochement entre le Technion et l’innovation française

Shares

Vendredi 5 Septembre 2014, Muriel Touaty, Directrice Générale de l’association Technion France, a visité la Technopole de l’Aube. Des représentants de l’ESC Troyes et de la Technopole de l’Aube s’étaient déjà rendus en Israël l’année dernière pour visiter le Technion. A l’époque, le but de ce voyage était triple :

  • Créer des échanges d’étudiants entre le Technion et l’ESC Troyes.
  • Explorer les thématiques d’expertises complémentaires notamment dans le design industriel avec l’école supérieure de design de Troyes.
  • Refléchir sur des convergences entre des start-ups du technion et de l’Aube afin de les faire travailler ensemble et de les implanter dans les écosystèmes respectifs.

La semaine dernière, la représentante française du Technion était à Troyes, pour discuter avec plusieurs interlocuteurs dont Francis Bécard, Directeur Général de la Technopole de l’Aube et du groupe ESC Troyes, d’un futur partenariat avec le Technion. Le Technion compte 18 facultés, plusieurs prix Nobel parmi ses enseignants, et forme la majorité des ingénieurs israéliens.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Cette visite dans l’Aube a notamment permis de constater l’excellente complémentarité entre des start-ups locales et israéliennes ; par exemple entre LDR Medical, start-up de la Technopole de l’Aube et Mazor Surgical Technologies,  start-up du Technion. LDR Medical propose des dispositifs  de pointe neurochirurgicaux et orthopédiques. Créée dans l’Aube en 2000, elle est implantée dans de nombreux pays et dispose de sièges sociaux en France et aux Etats-Unis.  La start-up israélienne Mazor Surgical Technologies spécialisée dans la chirurgie de la colonne vertébrale a développé un robot qui assiste le chirurgien lors d’interventions très sensibles, son invention a été utilisée des milliers de fois jusqu’à présent.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 813 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.