L’App smartphone EMC rend vos médecins disponibles 24/24

Shares

On pointe généralement le Wi-Fi, les téléphones portables ou encore les tablettes pour leurs ondes électromagnétiques potentiellement néfastes pour la santé. Pourtant, ces outils contemporains ont aussi la capacité de nous sauver la vie. MEC (Mobile Emergency Communication), une Start-Up arabe israélienne issue de l’accélérateur technologique NazareTECH, nous en fournit la preuve via sa technologie innovante.

Elle met à disposition des patients une plateforme générique qui leur fournit un service médical entièrement personnalisé et auquel ils ont accès sur leur téléphone mobile. Car l’intérêt majeur d’avoir un objet connecté ou connectable à Internet en permanence sur soi se trouve dans la possibilité de collecter des données de manière continue. La santé mobile, dite m-santé, se définit justement par l’utilisation de services touchant de près ou de loin à la santé, accessibles en permanence via un appareil mobile.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


A la manière d’un médecin traitant, votre téléphone surveille votre santé en temps réel; il est âpte à diagnostiquer un problème et, le cas échéant, vous en alerte immédiatement.

MEC fait du smartphone un intergiciel capable de surveiller le dispositif médical d’un patient, mais aussi de partager des informations au sujet de ce dispositif avec lui via différentes applications ou dispositifs électroniques, et enfin de stocker des données médicales importantes dans le Cloud. Ces données peuvent être transmises automatiquement, ou bien partagée avec le médecin ou l’assurance de la personne. La plateforme générique comprend également un système en ligne d’alerte à un centre médical, à partir du positionnement, mais aussi un service de premiers secours.

« Nous espérons modifier en profondeur la façon dont les différents éléments et les services de soin parviennent aux patients, et nous souhaitons faciliter le circuit de santé en apportant au personnel médical la base de données nécessaire pour bien connaître  le cas de ses patients et pour assurer l’interopérabilité » précise Faris Jahshan, le créateur de la Start-Up.

Ce dernier, diplômé du Technion de Haïfa et spécialisé dans la cartographie et la géolocalisation, a associé ses forces au Docteur Tamer Salman, sorti lui aussi de Haïfa, et très expérimenté dans divers domaines d’informatique et de programmation de logiciels. Reem Assad, le dernier membre de l’équipe, a étudié parallèlement le droit de la propriété intellectuelle à l’Université de Haïfa et  la bio ingénierie médicale au Technion.

Le marché de la santé mobile n’en est qu’à ses débuts, mais est déjà en plein boom. Les possibilités sont très nombreuses, et pourront simplifier la vie de nombreux patients, notamment ceux qui sont atteints de maladies nécessitant un suivi médical régulier, les contraignant à devoir se rendre à l’hôpital quotidiennement. Il s’agit de recevoir des informations médicales de qualité, dans l’intimité de son appareil mobile et dans le confort de sa maison ou de son bureau. La m-santé fait gagner du temps, et pourrait aider à sauver des milliers, voire des millions de vies sur le continent dans les années à venir.

NazareTECHÀ Nazareth existe un lieu unique, NazareTECH, premier accélérateur technologique où entrepreneurs chrétiens, musulmans et juifs travaillent ensemble pour aider des citoyens arabes israéliens à créer leurs start-ups. Durant 5 mois, les entrepreneurs sélectionnés bénéficient d’une formation complète incluant le mentoring d’entrepreneurs israéliens à succès qui leur enseignent les clefs de la création de start-ups, de la présentation de leur projet à des investisseurs et leur donnent accès aux réseaux nécessaires faisant souvent défaut aux entrepreneurs arabes israéliens.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 943 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.