IBM rachète la société WORKLIGHT

Shares

La “Big Blue company, par le biais de la toute nouvelle CEO Virginia Rometti (qui remplace Sam Palmisano) vient d’annoncer sa seconde acquisition de l’année, en rachetant l’éditeur israélien WORKLIGHT, spécialiste du développement d’application mobile qui a conçu une plate-forme de développement et de fourniture sécurisée d’applications pour les terminaux mobiles.

IBM a annoncé ce mardi le rachat de la société WORKLIGHT avec laquelle, elle avait déjà établie un partenariat depuis quelques années. Les détails de la transaction (dont le montant) n’ont pas été divulgués, mais la stratégie d’IBM est limpide : renforcer son offre mobile et ainsi proposer des solutions et des services pour rapprocher les mobiles de l’infrastructure de l’entreprise.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Worklight, société israélienne fondée en 2006, est connue pour le développement et le déploiement d’applications mobiles dédiées aux entreprises et aux particuliers. La principale particularité de la société est de produire des programmes multi plateformes, adaptées à tous les systèmes d’exploitation des smartphones actuels (iOS, Blackberry, Androïd, Windowsmobile,etc) Worklight assure en particulier la connexion sécurisée avec les smartphones des salariés des entreprises afin de consulter des données ou de réaliser une transaction en toute sécurité.

En rachetant la petite entreprise de la Silconwadi, IBM se dote d’une nouvelle corde à 

son arc et va ainsi  accéder à un marché fortement sollicité. Sur 3 000 entreprises interrogées, 75% souhaitent disposer de solutions mobiles efficaces et performantes pour répondre aux attentes des salariés et clients, dont l’utilisation des terminaux mobiles est de plus en plus importante dans leurs activités professionnelles.

Après le rachat de la société Anobit par Apple, ce rachat est une nouvelle success story pour la silicon wadi!Dans une récente étude commanditée par IBM et effectuée auprès de 3000 entreprises, 75% d’entres elles  auraient identifié les solutions mobiles comme étant l’une de leurs principales priorités d’investissement. Selon Marie Wieck, Vice-Présidente chez IBM  «De par cette acquisition, nous sommes bien positionnés pour aider nos clients à devenir des entreprises plus mobiles et plus efficaces pour pénétrer de nouveaux marchés».

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 929 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.