Le bâtiment PORTER parmi les plus écologiques du monde

Shares

Le bâtiment Porter de l’Ecole des études de l’environnement de l’Université de Tel- Aviv, l’édifice le plus écologique d’Israël, vient d’obtenir le niveau le plus élevé de la norme américaine de certification de haute qualité environnementale pour la construction, le “Leed Platinum”.

Le Leed (acronyme pour Leadership in Energy and Environmental Design) est un système de standardisation de bâtiments à haute qualité environnementale créé par le Conseil américain du bâtiment écologique (US Green Building Council). Le bâtiment Porter a obtenu 92 points sur un maximum de 110. Sur 3356 bâtiments examinés dans le monde, seuls 14 ont obtenus un score supérieur à 90.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Le bâtiment Porter, abritant l’Ecole des études de l’environnement de l’Université de Tel-Aviv a été inauguré sur le campus en juin dernier. Il utilise des énergies renouvelables et intègre des technologies environnementales de pointe pour économiser l’eau et veiller à la qualité de l’air. L’un des éléments remarquables du bâtiment est son éco-mur (Ecowall – mur écologique) situé sur son versant est, qui sert d’infrastructure au système d’énergie solaire. De ce mur émerge une capsule de forme ronde contenant la salle de conférence, et il affiche vers l’extérieur des informations relatives à l’environnement, à travers des centaines d’ampoules LED.

Selon le professeur Dan Rabinowitz, directeur de l’Ecole, il s’agit de l’unique bâtiment ayant obtenu le score maximum de construction écologique entre Rome et Dubaï. D’après lui, le bâtiment Porter « prouve que l’on peut construire en Israël de manière différente, et économiser jusqu’à 50% de la consommation d’énergie des édifices standards ». Le projet est le résultat d’un travail en commun acharné de l’équipe architecturale et d’un large groupe de partenaires et de consultants, tous Israéliens, qui y ont participé depuis le début. Le Prof. Rabinowitz ajoute que la complexité et l’innovation de ce bâtiment révolutionnaire ont exigé des connaissances approfondies, un outillage sophistiqué et un travail d’équipe en étroite collaboration dès les premières étapes de sa planification, qui a duré plus de dix ans.

Le bâtiment a été construit grâce à l’appui et le financement de la Fondation Porter. Il couvre une superficie de 4000 mètres carrés et comprend des salles de classe, salles de conférence, des bureaux, un espace ouvert avec un hall d’exposition, un auditorium, un jardin avec des bassins biologiques de traitement et de recyclage des eaux grises, un toit vert et une cafétéria.

En plus de sa destination universitaire, le bâtiment constitue un centre éducatif et pédagogique accessible au grand public dans le domaine de la construction écologique et des études environnementales, dont le but est la promotion de la construction écologique en Israël. Les visiteurs pourront y découvrir le fonctionnement des écosystèmes qui y sont installés, y compris son système de climatisation basé sur l’énergie solaire et thermique, des technologies avancées bio-climatiques, et ses systèmes de mesure et de contrôle innovants, installés en Israël pour la première fois.

Trois bureaux d’architectes ont contribués à la planification du bâtiment Porter: Axelrod-Grobman Architects (Irish Axelrod et Yasha Grobman), Studio Geotectura (Joseph Cory), Chen Architects (Nili et Nir Chen), et le bureau d’architecture de paysage Braude Maoz (Aliza Braude et Ruth Maoz). Le bâtiment a été construit par une coopérative et le projet a été géré par la société Baran Israël.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 886 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.