Schneider Electric captivé par les start-ups d’Israël

Shares

Le magazine l’Usine Digitale nous apprends que Schneider Electric et Aster Capital vont accueillir, le mercredi 17 décembre, à Paris, 15 start-ups tout droit venues d’Israël. Ces sociétés innovent dans les domaines du Smart Grid, de la cybersécurité ou encore de la ville intelligente. Elles présenteront en quelques minutes leurs projets devant des investisseurs (pitch).

Le groupe industriel européen à dimension internationale, Schneider Electric SE, fabrique et propose des produits de gestion d’électricité, des automatismes et des solutions adaptées à ces métiers. Son siège social se situe à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine et la direction est répartie en trois pôles, le siège de Rueil, celui de North Andover aux États-Unis, et un autre en cours de montage à Hong Kong.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Aster Capital est le premier fonds de capital-risque multi-corporate en Europe constitué à l’initiative de Schneider Electric et soutenu par les sociétés Alstom, Solvay et le Fonds européen d’investissement.

Aster Capital est un investisseur en capital risque spécialiste des domaines de l’énergie et de l’environnement. Aster finance en fonds-propres les jeunes pousses à très fort potentiel de croissance, répondant à des problématiques énergétiques et environnementales globales. La particularité du modèle “multi-corporate” d’Aster Capital tient à la volonté de favoriser les entrepreneurs à faire grandir leur entreprise en multipliant les opportunités de partenariats technologiques ou commerciaux avec Alstom, Solvay et/ou Schneider Electric.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 940 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.