Israël : le tout premier incubateur High-Tech ultra-orthodoxe se lancé

Shares

Deux entrepreneurs ultra-orthodoxes de Benei Brak, la ville ultra-religieuse de la banlieue de Tel-Aviv, lancent le tout premier incubateur High-Tech Haredi.

Selon Yitzik Krombi, l’un des deux fondateurs, en 2014, 8 000 ultraorthodoxes suivaient des études dans le secteur du high-tech. “Même si le milieu des entrepreneurs ultra-orthodoxes reste plutôt masculin, il existe en revanche plus de femmes programmatrices que d’hommes” explique -t-il. “Trente compagnies sont inscrites dans notre incubateur et une des compagnies a déjà levé plus de 7 million de shekels (1,53 M€).”

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


“Notre but est d’intégrer sur le marché les compagnies high-tech qui emploient des ultra-orthodoxes, ou tout simplement d’aider les ultra-orthodoxes à créer de nouvelle start-up, tout en respectant leur mode de vie.” explique Yitzik Krombi, lors d’une interview au journal Globes, Jeudi 15 janvier 2015.

“Les incubateurs qui existent déjà et l’environnement du high-tech, en Israël, ne sont pas adaptés à la population ultra-orthodoxe pour une multitude de raisons. Les ultra-orthodoxes ne peuvent, par exemple, pas se rendre à un événement comme un ‘Start-up Bar”. Les femmes doivent être vêtues selon des règles très précises. Avec nous, les start-up peuvent enfin vendre au monde entier, sans sortir de Benei Brak !” Lire la suite >

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 940 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.