Alstom bientôt alimentera 120.000 israéliens avec l’énergie solaire thermique

Shares

C’est une première. Et sans doute pas la dernière. Depuis deux ans et demi, Alstom développe la branche énergies nouvelles. Composé d’une dizaine de personnes à l’origine, le service a embauché 23 salariés supplémentaires en 2013 et 17 nouveaux en 2014 pour atteindre l’effectif de 55 personnes. De nouveaux postes seront à pourvoir cette année pour finaliser cette « montée en puissance ». La branche énergies nouvelles s’est spécialisée dans la géothermie industrielle, avec des forages allant de 1.500 à 3.000 m de profondeur et les centrales solaires thermiques.

La première réalisation est en cours dans le désert du Néguev, au Sud d’Israël. « Le projet de financement a été signé en juin 2014 », précise Thierry Dulong, directeur de l’activité énergies nouvelles d’Alstom. Le projet, en partenariat avec l’entreprise israélienne BrightSource Energy spécialisée dans la technologie thermique solaire, baptisé Ashalim, s’élève à 450 millions d’euros. Alstom et son partenaire israélien, concepteur des panneaux solaires, interviennent pour un client, intermédiaire pour l’état d’Israël.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Le champ solaire (les 55.000 miroirs occuperont 3,15 km² en plein désert) développera une puissance de 121 méga Watts (et jusqu’à 250 MW si besoin) et alimentera 120.000 foyers en électricité (lire ci-contre). La journée uniquement puisque cette technologie ne permet pas de conserver l’énergie solaire. « Nous sommes néanmoins capables de développer un autre processus pour stocker cette énergie propre », assure Thierry Dulong.

L’équipe basée à Belfort finalise actuellement l’ingénierie. Depuis trois mois, huit salariés sont basés en Israël pour préparer l’installation du projet, qui débutera cet été. Ils resteront sur place jusqu’à la mise en service de la centrale, en septembre 2017. Lire la suite >

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 940 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.