La victoire de Netanyahu ne change rien pour le high-tech en Israël

Shares

Joel Bloch, quarantenaire français originaire de Strasbourg qui est l’un des protagonistes de la Silicon Wadi d’Israël interviewé par La Tribune sur les élections en Israël du point de vue des start-ups.

Le Likoud, parti du Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu, a remporté mardi les élections législatives israéliennes avec 30 sièges, sur les 120 que compte la Knesset. Entretien avec Joel Bloch, résident israélien et startupper de l’high tech à la tête de Tag’by, plateforme de marketing social.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Comment le monde de l’entreprise, des start-ups, voit le résultat de cette élection ?

La victoire du Likoud ne change rien pour le monde de l’entrepreneur par rapport à la situation précédente : la dynamique vis-à-vis des startups est maintenue. De même, une victoire de la liste de centre-gauche d’Isaac Herzog, l’Union sioniste (arrivé deuxième avec 24 sièges, ndlr), n’aurait eu aucune influence puisqu’il y a un consensus sur le soutien national fort aux startups et aux entrepreneurs, qui profitent d’un vent très positif.

Y a-t-il une vraie dynamique économique en Israël ou les startups sont-elles la partie émergée de l’iceberg ?

La croissance assez importante (3,3%, ndlr) affichée en Israël est tirée par tous les secteurs, en particulier le secteur des high tech. Après, est-ce qu’il y a une bulle internet mondiale ? Cette question n’est pas propre à l’écosystème israélien. Lire la suite >

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 943 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.