La Chine, elle, continuera à investir en Israël

Shares

Le centre de recherche sur la technologie israélienne (IVC) a dévoilé ses chiffres et prévisions pour l’année 2015. Les investissements chinois dans les start-ups israéliennes augmenteront de 56% par rapport à l’année 2014, pour atteindre un total de 467 millions de dollars.

Des géants mondiaux comme Huawei, Baidu ou Alibaba misent sur la technologie israélienne en investissant soit directement dans les start-ups soit à travers des fonds d’investissement israéliens.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Ces données confirment le renforcement spectaculaire des liens entre la Chine et Israël. L’année 2015 a vu la concrétisation de multiples partenariats dans plusieurs domaines (économie, éducation, technologie). Cette semaine encore, la firme israélienne Radware a confirmé la prise en charge de la billetterie en ligne de l’entreprise chinoise China Railway, dont le site Internet a du mal à gérer les millions de visiteurs par jour depuis le lancement de la vente en ligne. D’autre part, China Railway va coopérer avec la multinationale israélienne Solel Boneh pour construire la première ligne de train (dont une partie souterraine) destinée à la région urbaine de Tel Aviv, un projet de la NTA Metropolitan Mass Transit System dont le coût s’élève à plus de 3 milliards de dollars mais qui permettra de fluidifier le trafic urbain.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 873 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.