Mobileye, la start-up israélienne qui vaut 11 milliards en Bourse

Shares

Cet article de Maxime Amiot sur la startup Mobileye a été publié dans “Les Echos”.
A l’automne 2014, siliconwadi.fr évoquait Mobileye dans un article intitulé : “Les 20 start-ups israéliennes qui vont marquer 2015“.

Mobileye, la start-up israélienne qui vaut plus de 11 milliards en Bourse
Maxime Amiot / Les Echos

“Les systèmes de caméra intelligente de cette société ont convaincu une vingtaine de grands constructeurs mondiaux. C’est un cap symbolique que nombre d’équipementiers automobiles voudraient bien franchir. La start-up israélienne Mobileye, spécialisée dans les solutions d’aide à la conduite, pèse désormais plus de 11 milliards de dollars de capitalisation boursière. Une valorisation impressionnante pour une société introduite en Bourse l’été dernier, qui n’a généré que 143 millions de dollars de revenus en 2014… Beaucoup moins qu’un Faurecia (18,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires), une entreprise dont la capitalisation boursière n’excède pourtant pas 5 milliards d’euros…

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Si Mobileye tire bien l’ensemble de ses revenus des constructeurs automobiles, elle ne se positionne pas comme un équipementier traditionnel, mais plutôt comme une start-up technologique. Son secret : un système intelligent de caméra embarquée, qui détecte piétons, motos et cyclistes, franchissements de ligne, limites de vitesse, et prévient le conducteur des risques de collision.
Basée sur des algorithmes de traitement de l’image – la société a déposé 21 brevets rien qu’aux Etats-Unis et en a encore 38 en attente de validation -, la solution est embarquée sur 215 nouveaux modèles cette année et 247 prévus pour 2016.

Lire la suite

Maxime Amiot / Les Echos

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 709 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.