La puissance des réseaux sociaux appliquée à l’évènementiel

La puissance des réseaux sociaux appliquée à l'évènementiel
Shares

Une nouvelle façon de vivre sa passion. Voilà comment on pourrait brièvement définir FanZone, la nouvelle plate-forme israélienne qui rassemble les fans de musique ou de sport. Il s’agit dans les faits d’un réseau social réservé aux supporters, aux admirateurs de telles ou telles équipes et autres chanteurs. Plusieurs rubriques sont proposées tel qu’un forum entre fans pour partager leurs sentiments sur l’actualité de l’artiste, un agenda des événements où leur(s) idole(s) apparaît ainsi qu’un service de covoiturage pour s’y rendre plus facilement. En utilisant FanZone, il sera aussi possible d’accéder à certaines offres spéciales ou promotions concernant un concert ou un match en particulier.

” Le marché des événements d’envergure dans le sport, la musique et même en général est immense. Notre vision est de créer une plate-forme qui comprend un large éventail de services autour de l’événement en lui-même et qui permettront d’abaisser les coûts globaux” déclare Ori Shilo, le PDG de la jeune start-up israélienne.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


FanZone a été fondée en 2014 par Shilo, ancien directeur général de la Fédération Israélienne de Football, et Tomer Kazaz qui a évolué en tant que gardien de but chez les jeunes du Maccabi Netanya avant d’effectuer son service militaire au sein de la prestigieuse unité 8200. Le football a constitué le premier terrain de jeu de la plate-forme qui a noué des partenariats avec la ligue israélienne mais aussi la Championship anglaise et la Bundesliga allemande. Ainsi, vous pouvez “devenir fan” et suivre l’actualité de nombreux clubs tels que le Maccabi Tel-Aviv, Sheffield Wednesday ou Schalke 04.

Pour parvenir à un tel résultat, Shilo et Kazaz ont pu compter sur le soutien d’Alex Horne, ancien secrétaire général de la Fédération Anglaise de football, qui a pu amener toute son expérience et son réseau à l’ambitieuse start-up. Mais ça n’est pas tout puisque FanZone coopère aussi avec d’autres organismes comme la police ou les transports publics afin d’améliorer son efficacité et sa qualité de service.

Dès ses débuts, elle a levé 5 millions de dollars avec l’aide d’Olive Tree Capital Ventures, puis 1,2 million depuis début 2015. En outre, elle est parvenue à intégrer le Microsoft Ventures de Tel-Aviv qui propose un soutien financier et juridique aux start-ups qui le rejoignent. Par conséquent, cette petite entreprise qui gravit progressivement les paliers successifs, tente de s’élargir à de nouveaux secteurs. Par exemple, en ce qui concerne certains artistes se produisant en Israël comme Robbie Williams ou les Backstreet Boys. Pour le chanteur britannique, ce sont 7 000 des 30 000 spectateurs qui ont utilisé l’application si prometteuse.

Pour l’instant, FanZone opère principalement en Israël, Royaume-Uni, Grèce et Allemagne. Mais avec la récente et fructueuse levée de fond, la start-up espère diffuser sa plate-forme aux Etats-Unis, en France et en Espagne.” C’est une plate-forme différente de Moovit, de Waze ou d’autres, qui sont spécialisées sur un seul service. FanZone place l’événement au cœur de son offre et construit les services autour “, affirme Shilo pour le site Geektime. On l’a compris, l’intérêt reste bien de faciliter, d’améliorer l’accès aux événements culturels tout en permettant aux fans de diffuser et d’évoquer leur passion auprès d’autres admirateurs.

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 692 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.