Israël : un cathéter hybride pour éviter les amputations

Shares

La firme israélienne Eximo Medical, qui développe un cathéter innovant, a bouclé avec succès sa première levée de fonds avec 1,6  millions de dollars récoltés.

Le cathéter est un appareil médical inséré dans un vaisseau sanguin pour permettre le drainage ou l’infusion de liquides, ou encore un accès pour d’autres dispositifs médicaux. L’échec d’intrusion du cathéter conduit à des amputations, coûteuses, mais surtout douloureuses. Eximo a conçu un cathéter particulier, appelé Cathi.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Cathi est un cathéter hybride connecté un système laser à impulsions. La technologie utilise la méthode d’ablation laser, méthode qui consiste à focaliser un faisceau laser pulsé sur une cible constituée du matériau à déposer, mais avec une lame mécanique. Cela permet une plus grande précision en particulier lorsqu’il s’agit de pénétrer dans des vaisseaux bloqués,  et le cathéter peut être utilisé indépendamment de la nature et la taille de la lésion. Le but majeur de cet appareil est de réduire les risques inhérents à la perforation d’un vaisseau.

Le cathéter proposé cible particulièrement les personnes souffrant d’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI), PAD en anglais pour (Peripheral Artery Disease),  pour les interventions d’artériopathie. L’AOMI est responsable de 66% des amputations. Après des années de recherche, les derniers tests cliniques auront lieu à la fin de l’année et la présidente d’Eximo, la Dr. Irit Yaniv, est très confiante : “Nous avons totalement confiance en l’intérêt de notre système laser et des cathéters hybrides, lesquels possèdent de nombreux avantages par rapport aux solutions déjà existantes sur le marché”.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 762 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.