Le Japon à l’affût des technologies israéliennes

Japon-Israël
Shares

Après l’Inde et la Chine, c’est au tour du Japon de vouloir renforcer sa coopération économique, industrielle et technologique avec Israël. En mai, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait signé plusieurs accords de R&D à Tokyo, avec le dirigeant japonais Shinzo Abe. C’est maintenant les entreprises israéliennes qui viennent au Japon pour créer des partenariats avec les firmes japonaises.

La semaine dernière, une délégation d’entreprises israéliennes menée par Ohad Cohen, Chef du Commerce extérieur du Ministère de l’Economie, s’est rendue à Tokyo. Les entreprises représentées étaient issues de nombreux domaines : pharmaceutique, équipement médical, agro-technologique, biotechnologique, dépistage etc.  Le but de cette rencontre était d’augmenter les investissements de part et d’autre et renforcer les liens économiques entre les deux pays. Les domaines qui intéressent particulièrement les Japonais sont la cybersécurité, les applications mobiles et la robotique, 3 domaines dans lesquels Israël est pionnier.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...

Follows

La population japonaise est réputée pour sa longévité et ses dirigeants sont inquiets quant à leur capacité à assurer le bien-être de leur population. C’est précisément la valeur ajoutée des Israéliens, qui ont développé des technologies dans la robotique et les appareils médicaux.

Vered Farber, Directeur de l’Institut asiatique (organisation israélienne visant à promouvoir les liens entre l’Asie et Israël) est très enthousiaste : “Les Japonais ont finalement réalisé qu’il y avait une Silicon Wadi au Moyen Orient qui rivalise avec la Silicon Vallée en Californie, et ils ne veulent pas rester en retrait”.

Parallèlement, les relations entre Taiwan et Israël ont fortement été renforcées ces dernières années, les échanges commerciaux atteignant 1.3 milliards de dollars en 2014.

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 506 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.