COP21 : l’Eco-révolution de l’arbre solaire israélien

lEco-révolution-de-larbre-solaire-israélien
Shares

L’eTree est un arbre solaire connecté, une invention extraordinaire qui apportera, gratuitement, à tous ceux qui viendront s’asseoir à son ombre, sur les bancs qui font partie de lui : une fontaine d’eau fraîche et potable, des stations de recharge des batteries de téléphone, de tablette, d’ordinateur, un accès WI-FI. Le tout ne consommant que l’énergie apportée par le soleil. Et l’esthétique est présente dans l’arbre solaire, afin de rappeler la forme de l’acacia.

Les premiers arbres solaires, ou eTree, ont été installées, à Tel-Aviv, avec l’appui de la municipalité, dans le grand parc urbain Hayarkon qui comporte chemins de ballades et pistes cyclables. Un démonstrateur est en cours d’installation à New-York et un autre a été choisi par la ville de Paris à l’occasion de la COP21, pour monter comment rendre la ville plus agréable aux habitants et visiteurs, sans le moindre impact carbone car toute son énergie provient du soleil.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


IL DONNE DE L’EAU FRAÎCHE : en activant un processus de condensation de l’air, l’eTree est capable de produire de 13 à 40 litres d’eau / jour, en fonction de son lieu d’implantation. Les humains et leurs compagnons à quatre pattes et même les oiseaux pourront profiter d’une fontaine d’eau fraîche, même en plein milieu du désert.

IL DONNE DE L’ÉNERGIE : les feuilles photovoltaïques de l’eTree peuvent produire jusqu’à 1 500 watts par heure, soit 7 kW par jour. Pratique pour recharger son smartphone, sa tablette, son ordinateur et même un vélo électrique !

IL DONNE DE LA CONNECTIVITÉ : chaque eTree offre une connexion Wi-Fi gratuite, permettant à chacun de se connecter à sa guise tout en se reposant sous ses branches.

IL DONNE DE L’ÉCLAIRAGE LA NUIT : l’énergie solaire est emmagasinée durant la journée dans sa batterie, l’eTree va l’utiliser pour illuminer vos soirées. C’est un point de lumière dans la nuit partout où il se trouve.

IL ACTIVE CONVIVIALITÉ ET FRATERNITÉ : équipé d’un écran tactile intégré dans l’une de ses branches, d’une webcam et d’un port pour les écouteurs, l’eTree peut entrer en contact avec tous les autres eTree de la planète pour dialoguer d’un arbre à l’autre. Les eTree formeront une communauté à travers le monde.

IL S’INSTALLE FACILEMENT ET S’ADAPTE A TOUS LES PAYSAGES DE LA PLANÈTE
L’installation peut se faire avec une fondation légère ou sans fondation, selon l’option choisie.

• 10 cm de terre seulement sont parfois nécessaires à son implantation quel que soit son lieu d’installation.
• 2 jours suffisent à l’installer.
• Ses feuilles photovoltaïques s’adaptent à son milieu : 2 – 3 – 4 – 7 panneaux ou plus en fonction du besoin énergétique, variable selon les latitudes. Forme et inclinaison sont donc modulables.
• L’eTree résiste à un vent de 170 km/h et à 70 cm de neige.
• Disposant de sa propre adresse IP, toutes les fonctionnalités et les performances de l’eTree sont consultables et mesurables à distance.
• L’ eTree requiert un faible entretien.

Imaginez maintenant un tel arbre dans un village totalement isolé, non relié à des réseaux d’eau, d’électricité ou internet un tel arbre au centre du village apporterait toute la connexion vers le monde, éviterait aux habitants d’avoir à parcourir des dizaines de kilomètres chaque fois qu’il faut aller recharger la batterie de son téléphone portable, permettrait à tous les écoliers de disposer d’ordinateurs connectés sur Internet, d’apporter l’éclairage de nuit, de projeter des films.

 

Interview du créateur de l’eTree Michaël LASRY

COMMENT EST NÉ LE PROJET DE L’ETREE ?
En Israël on manque de beaucoup de choses, mais il y a beaucoup de soleil. Depuis 2007, j’ai fait de l’installation de centrales solaires ma principale activité en Israël. Quelques années plus tard, nous nous sommes posés la question : comment rendre l’énergie solaire visible et accessible à tous ? C’est là que nous avons eu l’idée de nous adresser à un public n’ayant pas les moyens ou la possibilité d’utiliser l’énergie solaire. Notre but : trouver l’objet qui viendrait apporter ce message au cœur de la cité et rendre ce don de la nature accessible à tous.

POUR QUELLES RAISONS SOUHAITIEZ-VOUS UN ARBRE AUTONOME ?
Nous voulions concevoir un arbre autonome pour pouvoir le placer n’importe où sur le globe, pour qu’il produise de l’énergie et de l’eau aussi bien en centre-ville qu’en plein milieu du désert.

QUELLE EST LA DURÉE DE VIE D’UN ETREE ?
Il peut vivre de 40 à 50 ans. Ce qui m’a inspiré, c’est d’avoir vu un jour dans un village, une ancienne maison datant de 300 ans. Le menuisier a travaillé le bois qui a évolué avec le temps. La gravité a modifié la forme et l’inclinaison de l’œuvre. Pour l’eTree, cette force de gravité va également travailler. Il va se bonifier avec le temps et va affirmer peu à peu sa présence “dans son environnement naturel”. L’Arbre sera toujours une œuvre vivante. Une œuvre à la fois de haute technologie et une œuvre d’art… Et à la fin de sa vie, après plusieurs décennies, l’eTree est quasiment entièrement recyclable.

EST-CE QU’IL Y A DES LIEUX PRIVILÉGIÉS POUR L’INSTALLER ?
“Oui, il est important de le placer dans un lieu où on va le respecter et se respecter. Il y a toute une philosophie autour de cet arbre.
L’eTree pourra évoluer dans son style en fonction des endroits où il sera installé : les parcs et jardins, les écoles, les sièges d’entreprises, les hôpitaux, les centres commerciaux… mais également sur des sentiers de randonnée ou de pistes dans le désert. Il est aussi un vecteur de dialogue avec l’environnement.”

Interview de Yoav BEN DOV, artiste concepteur de l’eTree

COMMENT AVEZ-VOUS EU L’IDÉE DE L’ARBRE ?
Je me suis inspiré de l’arbre du désert, l’acacia apporté d’Afrique dans les déserts du Moyen-Orient par les oiseaux migrateurs. Pour créer l’eTree. C’est à son ombre qu’Abraham, père spirituel des civilisations, accueillait les voyageurs. L’acacia a des racines entremêlées peu profondes. Il est un symbole fort : alors que ses branches se cassent, ses racines s’enlacent.

POURQUOI AVOIR UTILISÉ LE VERRE COMME SUPPORT ?
J’ai opté pour le verre pour supporter les panneaux solaires. Habituellement on utilise de l’acier mais je voulais une matière transparente pour que les gens puissent voir le ciel.

COMMENT AVEZ-VOUS CONCU LE DESIGN DE L’ETREE ?
Nous avons travaillé avec 5 usines et des ingénieurs spécialisés pour nous aider dans la conception. C’était un défi car beaucoup de matériaux que nous souhaitions ne figuraient pas dans leurs programmes de fabrication, il a donc fallu s’affranchir des productions standards pour créer quelque chose de complètement nouveau. Au total, 150 pièces ont été assemblées pour former l’eTree. Après avoir conçu les formes il a fallu progresser dans le design, trouver la bonne inclinaison des branches. J’ai retranscrit les évolutions, nous partagions les mêmes valeurs avec Michael Lasry : simplicité, qualité, esthétique.

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 686 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.