Une technologie israélienne réduit fortement le coût des panneaux solaires

Une technologie israélienne réduit fortement le coût des panneaux solaires
Shares

La startup isrélienne Utilight, utilise l’impression 3D pour fabriquer des cellules solaires (photovoltaïques – CPV) plus rapidement et à moindre coût que les méthodes traditionnelles de production.

La méthode d’impression 3D d’Utilight est particulièrement efficace pour la fabrication de CPV en grands volumes car le processus d’impression sans contact, utilisant un laser, produit des cellules solaires avec moins de matières premières que les méthodes d’impression classiques Cela permet de réduire de manière importante le coût par watt de l’électricité solaire.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


La méthode d’impression innovante développée par la startup est appelée “Pattern Transfer Printing – PTP” (impression par transfert de forme) et s’applique à la fabrication de grands volumes de CPV créant une manière bien plus économique d’appliquer la couche de métal sur les plaquettes de silicium. PTP, permet d’éviter un usage excessif de matériaux comme la pâte d’argent et permet à chaque cellule de produire plus d’énergie. La bonne nouvelle pour les fabricants est que cette nouvelle technologie s’intègre simplement dans les chaînes de fabrication existantes demandant seulement l’installation d’un module supplémentaire dans l’usine. Le système Utilight peut donc être installé dans toutes les lignes de fabrication existantes.

La mise en œuvre du système est rapide et s’intègre facilement dans les procédures existantes des chaînes actuelles de production. Il utilise les mêmes pâtes métalliques et les mêmes séquences et produit des cellules aussi durables et utilisables que les productions actuelles. Le nouveau processus de production apporte simplement un rendement plus élevé en termes de panneaux solaires produits par minute et des panneaux ayant une durée de vie plus longue.

On estime à 1 million de dollars par an l’économie réalisée pour une chaîne de production standard de 40MW. L’économie se répartit de la façon suivante : 500 000 dollars en pâte d’argent et 500 000 dollars par an, du fait du gain de productivité par rapport à une chaîne standard de fabrication de CPV. Même si les prix de revient ont déjà fortement baissés grâce aux chaînes de production de masse, la technologie d’impression d’Utilight va faire franchir une nouvelle étape aux coûts de fabrication.

Utilight a été soutenu par le Chief Scientist d’Israël et des investisseurs majeurs comme Robert Bosch Venture Capital, I2BF Global Ventures et Waarde Capital, à hauteur de 4.5 millions de dollars.

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 495 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.