Intel acquiert la start-up israélienne Replay Technologies

Intel acquiert Replay Technologies
Shares

Intel a annoncé l’acquisition de la start-up israélienne Replay Technologies pour 175 millions de dollars. Replay Technologies développe des technologies multi-dimensionnelles d’imagerie vidéo pour la couverture télévisée d’évènements sportifs. Cette acquisition est la suite logique de la coopération entre les deux sociétés débutée il y a 3 ans. De façon générale, Intel est très présent en Israël de par ses centres de recherche et ses participations dans des start-ups israéliennes.

Au mois d’août 2014, siliconwadi.fr avait consacré l’article suivant à Replay Technologies.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Replay Technologies révolutionne le sport à la télévision

On est bien d’accord, le but contre son camp du gardien hondurien au cours du match contre la France, lors du dernier mondial de football, est bien rentré. Cela nous a d’ailleurs été confirmé par l’arbitrage vidéo, une première pour une compétition mondiale de ce genre. Mais avec le nouveau bijou israélien freeD, on aurait même pu tourner autour du ballon à 360 degrés, effleurant le dos du gardien hondurien, se glissant entre la pelouse du stade Beira-Rio et le cuir de la balle, pour constater qu’il y avait bel et bien but.

Explications : c’est une start-up israélienne, Replay Technologies, qui a développé ce qu’elle appelle la technologie freeD, raccourci pour « Free Dimension », soit « vidéo libre de toute dimension ». Concrètement, cette technologie permet au spectateur d’un match de football, basket ou autre de tourner au ralenti à 360 degrés autour d’une image de sportif en action. Replay Technologies a été classé par le business-magasine américain Fast Company comme l’une des 10 sociétés les plus innovantes dans le sport en 2014.

L’image est reconstruite à partir des données captées par plusieurs cameras statiques autour du terrain, leur nombre variant en fonction de la capacité allouée au stade. Chaque camera, des Teledyne Dalsa Falcon 2, a une résolution de 12 méga pixels. On réduit ensuite les 12 MP à 9.3 MP, l’équivalent d’une résolution 4K. Les données enregistrées par toutes les caméras sont ensuite synchronisées par un algorithme pour créer l’effet 3D et un logiciel spécialisé se charge de donner l’effet de vitesse nécessaire à la production du replay à vitesse réelle ou au ralenti – au choix.

Cette merveille technologique a été mise au point par une équipe d’experts : Le directeur de l’exploitation Aviv Shapira est ingénieur aérospatial, son frère, directeur de la technologie Mateo Shapira est designer graphique et le directeur général Oren Yogev est un ingénieur électro-optique. Le premier succès de la start-up est venu en 2012 aux Jeux Olympiques de Londres où leur prototype a été utilisé pendant la compétition. Depuis, la freeD couvre de nombreux matchs aux Etats-Unis, que ce soit pour la NBA, la NCAA ou la Major League Baseball. Une nouvelle révolution vidéo est en cours. Bien que reconstruite, l’image est fidèle à la réalité, seulement l’être humain n’étant pas omniscient, cette vision à 306 degrés nous était auparavant inaccessible.

Mais la start-up ne va pas s’arrêter là. Le but pour Replay Technologies serait que tout téléspectateur puisse de chez lui, faire pause et tourner autour de l’action comme s’il prenait vraiment le temps de faire un tour complet autour de Tony Parker. A l’horizon 2016 Replay Technologies prévoit d’intégrer la freeD aux télés intelligentes, et à étendre la technologie aux arts martiaux ou à l’industrie cinématographique.

La start-up termine en ce moment son deuxième tour de financement, après celui de Londres 2012  2 millions de dollars), pour un montant estimé à 10 millions de dollars. L’ère de la vidéo immersive est arrivée. En parallèle, Replay Technologies développe l’option qui donnera au téléspectateur la possibilité de suivre le joueur de son choix durant tout un événement sportif.

Joe Lasker

 

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 670 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.