Une application pour mieux gérer l’allaitement

maman-bebe new
Shares

Une nouvelle startup israélienne, Momsense, crée une application pour iPhone et tablettes afin que les mères puissent mieux gérer l’allaitement de leur bébé.

Près de 50% des jeunes mamans abandonnent l’allaitement car s’inquiètent que leur bébé ne boive pas assez de leur lait. Elles changent souvent de formule d’allaitement essentiellement pour pouvoir mesurer exactement la quantité de lait que les bébés ingurgitent.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Une mesure exacte de la quantité de lait absorbée par le bébé

Momsense entend proposer une alternative au biberon. Elle souhaite revaloriser l’allaitement en mesurant le plus exactement possible la quantité de lait absorbée par les bébés. Elle a élaboré une paire d’écouteurs spéciaux reliée d’un côté à l’iPhone ou la tablette et de l’autre sous lobe de du bébé afin de capter le son de ses tétées et déglutitions. Les sons sont ainsi comparés en temps réel  à la base de données de l’application Momsense, qui affiche sur l’écran de l’iPhone un rapport sur la quantité absorbée estimée et le temps d’allaitement.

L’application enregistre également les sons émis par le bébé lors de l’allaitement afin que les parents puissent réécouter leur enfant. Le PDG de la startup, Dr. Osnat Emanuel, affirme en effet que le son a tendance à être négligé durant l’allaitement, au profit exclusif du visuel. Elle soutient que l’allaitement a un potentiel émotionnel qui est parfois négligé dans le couple, et faire écouter les tétées du bébé à son mari ou à son enfant est bénéfique, car devient une véritable “expérience commune”.

Un potentiel commercial important

Si l’on pourrait penser que cette application se trouve dans un marché très étroit, elle concerne néanmoins un grand nombre de femmes dans le monde. Au sein des pays développés, 80% des mères allaitent leurs enfants, d’autant plus en Israël où elles sont 90%. Par ailleurs, 83% des jeunes mamans d’aujourd’hui font partie de la génération Y et sont toujours disposées à utiliser toutes sortes d’applications. De plus, ce sont 50% des jeunes mamans qui mettent un terme à l’allaitement après seulement quatre ou six semaines, et 85% ne poursuivent pas l’allaitement jusqu’au six mois recommandés. Cet arrêt anticipé de l’allaitement s’explique notamment par la peur que le bébé ne s’alimente pas assez et n’ait pas un poids assez important pour son âge.

Des capteurs sans danger pour le bébé

Les capteurs fournis avec l’application sont inoffensifs pour le bébé. Ils n’émettent aucune onde électronique, et détectent uniquement grâce aux sons émis la quantité de lait absorbée. Les créateurs de l’application recommandent également de mettre le mode avion en marche, afin d’éviter toute émission de radiations qui pourrait être nocive pour le bébé.

L’invention de la startup peut sembler simple au premier abord, mais elle a nécessité trois millions de dollars d’investissement et quatre ans d’étude avec des centaines de femmes allaitant leur enfant. Une base de données a alors été élaborée en fonction de la vitesse, la fréquence, l’intensité et l’amplitude de l’allaitement.

Le prix du dispositif Momsense s’élève à 89$ pour toutes les jeunes mamans souhaitant s’assurer que leurs bébés s’alimentent suffisamment.

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 692 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.