Les Universités israéliennes produisent des entrepreneurs

Shares

L’Université de Tel-Aviv conserve pour la troisième année consécutive sa 9e place dans le monde, la première en dehors des États-Unis et la première en Israël, pour le nombre de ses diplômés de premier cycle devenus entrepreneurs, selon le nouveau classement de la société d’analyse de marché Pitchbook Data pour 2016/17.

Selon les données de Pitchbook, parmi les entreprises qui ont reçu un financement au cours des dix dernières années (du 15 aout 2005 au 15 aout 2016), on trouve 515 diplômés de premier cycle de l’Université de Tel-Aviv, ayant établi 429 entreprises, et levé un total de 5,1 milliards de dollars. L’UTA dépasse dans ce classement des institutions de premier plan dans le monde telles que UCLA, Yale et Princeton.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


La société d’analyse Pitchbook Data compare tous les ans les institutions dont les anciens étudiants ont réussi à lever le plus de fonds des sociétés de capital-risque pour les entreprises qu’ils ont créées. En tête du classement se trouve l’Université de Stanford avec 850 entreprises établies par 1006 diplômés ayant soulevé 18,150 milliards de dollars, suivie de près par l’Université de Californie à Berkeley, le Massachusetts Institute of Technology (MIT), l’Université de Harvard, l’Université de Pennsylvanie, l’Université Cornell, l’Université du Michigan et l’Université du Texas, située à une place au-dessus de l’Université de Tel-Aviv.

D’une manière générale, les universités israéliennes sont bien placées dans ce palmarès mondial puisque le Technion se classe 16e (avec 379 diplômés ayant établi 323 entreprises qui ont levé 4,765 milliards de dollars) et l’Université hébraïque de Jérusalem à la 33e (253 diplômés, 221 entreprises et 2,578 milliards).

Par ailleurs, l’université de Tel-Aviv arrive à la 12e place dans le monde et à la première en Israël pour ses diplômés de MBA devenus entrepreneurs, avec 178 sociétés établies par 187 diplômés qui ont soulevé 2,366 milliards de dollars. Le programme de MBA de l’UTA est le seul programme israélien de MBA a être entré dans le classement de Pitchbook. En tête pour ce critère se trouve l’Université de Harvard suivie par Stanford et l’Université de Pennsylvanie.

Dans le classement des start-ups dont la valeur de marché est estimée à plus d’un milliard de dollars (“licornes”), l’Université de Tel-Aviv arrive à la 8e place, à égalité avec l’Université de Washington. Les diplômés de l’UTA ont mis en place deux sociétés licornes qui ont soulevé ensemble 334 millions de dollars.

En outre, l’Université de Tel-Aviv se classe à la 8ème dans le monde et à la première en Israël, pour le nombre d’exits (rachat de projet/application dans le monde des startups) effectuées par ses diplômés, avec 58 entreprises créées par les diplômés de BA ayant réalisé des exits d’une valeur totale de 5,2 milliards de dollars. L’UTA est également en bonne place pour l’entreprenariat en série des diplômés de premier cycle (11e place) et de MBA (15e place).

Les domaines d’entreprenariat privilégiés des étudiants de l’UTA sont les logiciels (55%), les services financiers (10,7% pour les diplômés de premier cycle, 13,5% pour les diplômés de MBA) et le secteur de la santé (8,2% BA).

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 753 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.