Israël s’engage contre le réchauffement climatique

Shares

Israël a ratifié l’Accord de Paris sur le climat, le 14 novembre 2016, soit 10 jours après son entrée en vigueur le 4 novembre dernier. Israël s’engage à réduire de 25% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, ce qui implique la limitation des rejets de Co2 à 7,7 tonnes par habitant et par an.

L’Accord de Paris est un accord climatique universel adopté pour la première fois le 12 décembre 2015 à la Conférence des Parties 21 (COP 21). Les signataires de l’accord ont insisté sur le fait que l’augmentation de la température mondiale doit être maintenue “en dessous des 2 °C”, au moyen d’objectifs nationaux différents pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Lors de la Cop 22 à Marrakech, Israël a tenu à officialiser ses engagements pour lutter contre le réchauffement climatique. Le ministre de la Protection de l’environnement Ze’ev Elkin, participant à la conférence, explique : “L’Accord de Paris ne lie pas seulement l’État d’Israël à réduire les émissions de gaz à effet de serre comme tous les pays développés, mais il constitue également une formidable opportunité pour la croissance du secteur israélien des technologies propres, fournissant de nouvelles solutions technologiques dans le domaine de la protection de l’environnement et du changement climatique pour le monde entier “.

 

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 700 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.