Des drones pour prolonger la durée de vie de satellites

Shares

La start-up israélienne Effective Space enverra des drones pour ravitailler des satellites de communication vieillissants et les maintenir en orbite pour cinq nouvelles années.

La start-up israélienne Effective Space a signé un contrat de 100 millions de dollars avec un grand exploitant de satellites de communication pour prolonger la durée de vie de deux de ses satellites vieillissants. En 2020, Effective Space enverra deux drones satellites, pesant chacun 400 kilogrammes pour s’accrocher aux satellites de communication dont la durée de vie touchera à leur fin. Les drones d’Effective Space permettront de ravitailler les satellites en carburant et de les maintenir en orbite pour encore 4 ou 5 ans. La compagnie des satellites de communication espère ainsi gagner entre 28 et 43 millions de dollars grâce à l’extension de la durée de vie de ses satellites.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...

Follows

Effective Space a été fondée en 2013 par Arie Halsband, l’ancien manager général de la division spatiale d’Israel Aerospace Industries (IAI). Cette start-up, dont le siège social se situe à Londres, a son pôle de recherche et développement à Tel-Aviv, où y travaillent 15 ingénieurs à temps plein et 10 autres de manière ponctuelle.
A ce jour, la compagnie a levé 15 millions de dollars pour les deux premières négociations financières et est en cours de processus pour les troisièmes discussions.

Combien de fonds soulevez-vous ?
Halsband : “des dizaines de millions de dollars.”

Quand seront construits les satellites ?
” Nous sommes en contact avec un fabriquant de satellites mais le contrat n’étant pas encore signé à ce jour, il est impossible d’y répondre. Il s’agit des ultimes discussions et le fabriquant deviendra un investisseur stratégique. J’espère qu’un premier accord sera trouvé dans un mois et qu’ensuite, il y aura la procédure d’accord dans deux ou trois mois.

Combien de temps pouvez-vous étendre la vie des satellites ?
Nos satellites possèdent suffisamment de carburant pour maintenir en orbite durant quinze ans un satellite traditionnel de deux tonnes, qui n’aurait plus aucune ressource. En réalité, nous espérons étendre l’activité d’un premier satellite de quatre ou cinq et qu’ensuite, notre satellite puisse ravitailler un autre satellite, selon les contrats que nous signerons.

Cet article a été publié en anglais sur Globes (www.globes-online.com), le 17 janvier 2018

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 881 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.