La NASA utilisera le vêtement israélien StemRad contre les radiations cosmiques

Shares

A l’heure ou Elon Musk projette d’envoyer des humains sur Mars et de développer une “civilisation de l’espace”, la compagnie israélienne StemRad a élaboré un uniforme spécialement conçu pour protéger les astronautes des radiations spatiales lors de missions d’exploration. Celle-ci avait déjà développé avec succès une ceinture de protection contre les radiations, utilisée par les premiers intervenants en contact avec de l’énergie nucléaire. Ce nouveau bouclier, du nom d’AstroRad, permet de protéger les cellules et tissus humains face aux radiations cosmiques.

L’Agence Spatiale Israélienne a signé un contrat avec la NASA pour le lancement du projet et StemRad a travaillé en collaboration avec la compagnie américaine Lockheed Martin Space Systems. “Le développement de cette veste a rassemblé des experts en radiation de la communauté internationale, essayant de résoudre un des plus grands défis d’exploration spatiale de longue-durée.” – a déclaré Dave Murrow, le business development manager de cette compagnie.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


De nombreux tests de simulation ont déjà prouvé l’efficacité du projet AstroRad. La dernière étape est l’essai dans l’espace. Celui-ci devrait commencer d’ici fin 2018 sur le vaisseau spatial Orion, lors de la mission de la NASA EM-1 autour de la lune. Deux mannequins seront placés à l’intérieur, l’un portant la veste AstroRad et l’autre ne portant aucune protection. Au retour du vaisseau, les deux seront examinés pour évaluer l’efficacité réelle du produit. StemRad et Lockheed Martins Space Systems Company devraient aussi signer un contrat pour l’utilisation de ces vestes sur la Station Spatiale Internationale d’ici 2019.

Les avantages de ces vestes sont multiples : elles protègent les organes vitaux les plus sensibles des radiations, elles permettent une bonne mobilité et ne prennent pas de place. Elles seront également faites sur mesure pour s’adapter à la morphologie unique de chaque astronaute, dans le but d’assurer un maximum de confort et flexibilité.
Oren Milstein, le PDG et officier scientifique en chef de StemRad, a déclaré être très enthousiaste à l’idée de rendre possible les premières missions sur Mars grâce à ce produit innovateur.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 894 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.