Opticana : comment communiquer massivement avec un budget moyen de 1 000 euros ?

Shares

Depuis 2009, McCann Erickson relève le défi en faisant preuve d’innovation pour la chaine israélienne Opticana.

En empruntant des chemins de traverse, les créatifs de l’agence ont réussi à imposer cette jeune enseigne comme un acteur incontournable du marché de l’optique en Israël. Pas de Johnny qui pousse la chansonnette, ils sont pas fous les Israéliens, mais des campagnes innovantes qui, sur le web puis sur les mobiles, ont très largement fait parler aux quatre coins du pays.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


 “Error Pages 404″ : un nouveau média

Le phénomène Opticana a débuté en 2009 lorsque Eldad Weinberger et Nir Refuah, en charge du budget pour McCann Erickson, ont eu la brillante idée d’utiliser les “Error pages 404” pour inciter le public à se doter de lunettes. Très simple, ils n’ont eu qu’à acheter des noms de domaines similaires aux dix sites les plus visités par les Israéliens et à capitaliser sur le manque d’attention des Internautes. Nsn.com à la place de msn.com, mama10.co.il au lieu de nana10.co.il ou encore yneu.co.il et non ynet.co.il… (en France, ça aurait donné laberation.fr !). Dès que l’un d’entre eux commettait une erreur de frappe dans le nom de l’url du site recherché, il était redirigé vers la page suivante :

Opticana proposait ensuite aux étourdis de recevoir un coupon de reduction et de se rendre en magasin pour corriger le tir.  Résultats, plusieurs centaines d’Internautes ont accepté l’invitation et l’ensemble des medias traditionnels israéliens ont relayé l’opération durant une année entière. Le tout, pour 500 dollars  et avec en prime un “Cactus d’Or”, équivalent de nos Lions d’Or, dans la catégorie Internet !

Tu t’es vu quand tu zoom !

Pas plus tard qu’en décembre dernier, McCann Erickson a encore frappé en utilisant cette fois-ci les problèmes de vue des utilisateurs d’iPhone. Au lieu de diffuser des bannières publicitaires classiques sur des applications ou autres sites mobiles, l’agence a une nouvelle fois pris le partie d’incarner sa communication en pointant du doigt les carences de ses clients. Si bien que lorsque ces derniers zoomaient pour pouvoir lire le texte de leurs articles préférés, un pop-up s’ouvrait subitement sur leur écran pour leur suggérer de consulter l’expert Opticana le plus proche de chez eux.

At least, it looks smart

Mais comme Opticana n’est pas qu’une marque de Geeks, en cette fin d’année 2011, la marque a également decidé de s’adresser aux enfants et à leurs parents en lançant une campagne d’affichage toujours aussi creative et sympatique.

Une propal Siliconwadi pour Opticana : envoyer des notifications aux Twittos qui dépasseraient les 140 caractères imposés ?

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 763 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.