La course à la réalité augmentée

Shares

Alors que l’on nous en parle depuis plusieurs années, la réalité augmentée semble faire un retour sur le devant de la scène de l’innovation. Si le géant Google a annoncé vouloir lancer des lunettes connectées d’ici la fin de l’année, des Start-ups israéliennes telles que iOnRoad ou encore Lumus on réussit aussi à faire parler d’elles.

Ce début d’année 2012 a en effet été marqué par l’annonce de Google de relancer son projet de lunettes connectées.  Le concept : des lunettes futuristes à la technologie Androïd, capables d’embarquer un écran sur l’un des deux verres que l’utilisateur pourra gérer grâce à des mouvements de têtes « intuitifs et faciles à retenir » selon le site 9to5 Google.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Si le projet devrait se concrétiser d’ici la fin de l’année, le géant du web semble maintenir le suspense et le mystère autour de sa nouvelle découverte.

Mais pas d’inquiétude pour les fans de science-fiction à la Minority Report ! Le dernier Congrès Mondial du Mobile de Barcelone (GSMA) ainsi que le CES de Las Vegas, ont donné à voir de belles démonstrations de réalité augmentée. Et cela notamment grâce à la présence de Start-ups venues de la Silicon Wadi.

La société israélienne d’optique Lumus a ainsi montré de réelles avancées technologiques, avec le projet de ses lunettes Lumus PD-18-2. Une lentille placée sur le coté de l’oreille transforme les verres en écrans connectés, qui diffusent alors toutes sortes d’informations numériques.

Selon Yaacov Amitay, fondateur de Lumus , « le principe du dispositif est très simple. Une image vidéo est créée à l’intérieur de cette boîte noire, cette image est ensuite insérée à l’intérieur du verre et projetée dans les yeux de l’utilisateur de telle sorte qu’il voit un gigantesque écran ayant une image en trois dimensions flottant dans l’air ».

Quand le secteur automobile inspire les projets de réalité augmentée

Si cette technologie ouvre la voie à de nombreuses applications de jeux, de divertissement, voire même de reconnaissance faciale, Lumus voudrait l’intégrer aussi à des casques de moto. En effet, un écran placé sur le casque et connecté à un téléphone portable, permettrait aux conducteurs de deux roues de ne plus avoir à quitter la route des yeux pour accéder à leurs informations de GPS.

Un domaine dans lequel la jeune Start-up israélienne iOnRoad a su aussi se démarquer. iOnRoad est application mobile qui utilise les caméras et les détecteurs des Smartphones pour envoyer des informations en temps réel aux conducteurs.

Vitesse, distance entre les voitures, reconnaissance des panneaux de signalisation, maintien dans la file de circulation, cette application intègre ainsi toutes les options de sécurité routière.

Nommée au CES, ce système, disponible uniquement sur Androïd pour le moment, pourrait être incorporé à toutes les applications mobile de navigation GPS et proposer ainsi aux utilisateurs une véritable expérience de conduite augmentée.

Si la réalité augmentée est déjà bien présente sur nos mobiles, en tant que nouvelle technologie elle promet des projets plus innovants les uns que les autres. De quoi finir cet article avec l’habituel «une affaire à suivre pour SiliconWadi.fr ».

Lire aussi: iOnRoad – la mobile apps des conducteurs distraits !

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 753 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.