Israël au Forum Mondial de l’Eau: Premier bilan!

Shares

Le Forum Mondial de l’Eau s’est tenu à Marseille du 12 au 17 mars derniers. Israël, à la pointe des technologies et politiques de traitement et gestion de l’eau, s’y est trouvé représenté aux échelons ministériel, scientifique et industriel notamment.

Parmi les sociétés exposantes signalons Mekorot (la société nationale de l’eau), IDE (leader en matière de dessalement de l’eau de mer) mais aussi Takadu (innovante sur le plan de l’alerte en ligne en temps réel en cas de détection de fuites d’eau ou autres anomalies sur les réseaux de distribution), Blue I (qui excelle dans le secteur de l’analyse intelligente et du contrôle de la qualité de l’eau), Amiad (l’une des sociétés leader en matière de solutions de filtration) ou encore Netafim (pionnière pour la mise au point de solutions efficaces de gestion de l’eau pour l’agriculture).

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Différents événements sont venus ponctuer le Forum afin de permettre des échanges de qualité entre partenaires français (notamment) et israéliens.

A retenir entre autres un petit-déjeuner en présence du Ministre israélien de l’Eau et de l’Energie Dr Uzi Landau, organisé par la Chambre de Commerce France-Israël Marseille Provence et sa dynamique présidente Mme Caroline Pozmentier, également adjointe au Maire UMP de Marseille, M. Jean-Claude Gaudin.

Les discussions ont réuni de nombreux hommes d’affaires mais aussi divers élus locaux, des représentants de la CCI de Marseille ainsi que plusieurs autres partenaires institutionnels des deux pays.

Auparavant, M. Landau avait rencontré les patrons d’EDF et Véolia, respectivement MM. Henri Proglio et Antoine Frérot.

Outre les différentes conférences auxquelles la délégation israélienne a pris part au sein même du Forum (via les représentants des municipalités de Jérusalem et Haïfa – ville jumelée avec Marseille depuis 1958 ! – de l’Autorité Israélienne de l’Eau, du Ministère des Affaires étrangères ou de celui de l’Industrie et du Commerce), notons également l’engagement du Cluster MIGAL (pôle de Compétitivité de l’eau en Galilée) à participer au Réseau Mondial des PME de l’Eau, qui, après des débats préliminaires auxquels le Consulat général d’Israël à Marseille et l’Ambassade d’Israël à Paris ont pris part le 13 mars dernier, a , sous réserve de validation définitive, adopté l’acronyme « I-NOWS » pour « International Network Of Water SMEs ». EA éco-entreprises, association créée en 1996 sous le nom d’ “Éa, Pôle de l’eau” par les acteurs de l’Eau de la région d’Aix-Marseille, est à l’origine de cette initiative qui a réuni autour d’une même table des représentants non seulement israéliens mais aussi des industriels marocains, espagnols, portugais, colombiens ou encore grecs afin de permettre le développement des échanges entre entreprises dans le secteur de l’eau.

Sur le terrain, notons que le pavillon israélien n’a jamais désempli avec une fréquentation importante de diverses entreprises françaises intéressées par l’expertise d’Israël en matière d’eau. Le même intérêt a pu être observé de la part de différentes agences nationales de l’eau, de plusieurs municipalités françaises ou encore de clusters nationaux ou internationaux, réunissant chercheurs, représentants d’universités et entreprises.

Le continent africain nous a fait l’honneur d’une présence massive, y compris avec des visites ministérielles de haut rang. On pouvait ainsi relever la présence de représentants du Burkina-Faso, du Mali, du Togo, du jeune Sud-Soudan ou encore du Maroc.

Des industriels turcs ont également fait le déplacement. Sans surprise, les Etats-Unis et différents pays d’Asie dont la Corée du Sud ou encore la Chine, qui vient tout récemment de signer un accord avec Israël à hauteur de 300 millions de dollars autour de systèmes de purification d’eau, n’étaient pas en reste…

De nombreux pays européens n’ont, eux non plus, pas hésité à rendre visite à un pays « dont la réputation n’est plus à faire » sur le plan des avancées en matière d’eau, dixit différents interlocuteurs de Suède, Belgique ou Russie.

Enfin, le Ministre Uzi Landau a tenu à saluer la communauté juive de Marseille Provence dont le soutien à Israel est évidemment sans faille.

Le Crif local, présidé par Mme Michèle Teboul, a ainsi réservé à l’ensemble de la délégation israélienne un accueil chaleureux et de qualité en réunissant différents acteurs de la communauté marseillaise, impliqués dans la vie d’Israël et dans le tissu local institutionnel ou industriel….

A n’en point douter, la présence israélienne à l’occasion du 6ème Forum Mondial de l’Eau fera date et se prolongera en termes de résultats bien au-delà des contacts noués ou renouvelés….

Israël confirme ainsi sa place de leader mondial dans le domaine de l’eau et sa toute récemment acquise deuxième place, derrière le Danemark, dans le dernier classement du Cleantech Group.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 943 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.