Découverte israélienne: la prière contre la maladie d’Alzheimer

Shares

Alzheimer.  Une des maladies du siècle.  Aujourd’hui les chercheurs internationaux tentent le tout pour le tout. Le mal progresse et touche les personnes de plus en plus jeunes.

On  ralentit le phénomène.  On stimule les patients.  Mais la maladie dégénerative du cerveau n’en finit pas de poursuivre son néfaste dessein, inélucatblement.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


En Israel, une  découverte vient de faire son entrée  dans le club fermé des avancées étonnantes.

Depuis  dix ans, le Professeur Rivka Inzelberg, de la faculté de médecine de Tel Aviv,  a eu l’audace d’étudier le fonctionnement de la mémoire de femmes religieuses croyantes et pratiquantes de plus de 65 ans. Des femmes pieuses toutes musulmanes arabes israéliennes, priant à raison de cinq fois par jour. Un échantillon de 892 femmes dont 60% prient cinq fois par jour et 40% priant  de manière sporadique.

Les hommes n’ont pas été choisis pour l’étude parce que  trop peu pratiquants,  nous explique  le Professeur Inzelberg.  Le choix de la religion musulmane est justifiée, quant à elle,  par le nombre importants de prières à effectuer par jour.

Après dix années, le résultat est bluffant. Les femmes prient  cinq fois par jour et ont 50% moins de chances de développer des problèmes de mémoire ou la maladie d’Alzheimer.

Pourquoi? Parce que la prière est une coutume. La prière demande un investissemnt de la pensée et devient ainsi un vecteur de protection ralentissant les effets de la maladie d’Alzheimer.

Le résultat laisse pantois et pourtant la réalité parle d’elle même. La prière agit comme le bouclier de notre mémoire. Prier préserve notre cerveau.

 L’étude a également montré  que l’hypertension, le diabète, l’excès de graisse dans le sang sont autant de facteurs de présenter les signes de la maladie d’Alzheimer.

La maladie d’Alzheimer  touche deux fois plus les femmes que les hommes,  70.000 personnes en Israel, 850.000 en France.

Chronique d’une découverte israélienne, la prière au service de la santé de notre mémoire.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 936 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.