Sunday Times : Israël possède une arme secrète qui renverrait l’Iran à « l’âge de pierre »

bomb_iem

Selon le London Sunday Times, Israël pourrait attaquer l’Iran en utilisant des bombes à impulsion électromagnétique (IEM) ce qui paralyserait le pays en coupant les systèmes électroniques et renverrait la République islamique « à l’âge de pierre ».

L’IEM  provoque une impulsion d’énergie gamma non létale qui réagit avec le champ magnétique terrestre en produisant une onde de choc électromagnétique puissante  qui peut détruire tout système utilisant de l’énergie électrique, particulièrement celui utilisé par les installations nucléaires iraniennes.

L’IEM, découvert en 1945 lors d’essais nucléaires américains, en tant qu’effet secondaire d’une bombe atomique, est une émission d’ondes électromagnétiques brève et de très forte amplitude qui peut détruire de nombreux appareils électriques et électroniques et brouiller les télécommunications. Les conséquences d’une telle impulsion sur une zone habitée pourraient être dévastatrices. 

Le London Sunday Times explique que « le joker se trouve entre les mains des Israéliens ». Si Israël choisit un des ses missiles Jéricho III pour faire éclater une simple ogive IEM à une altitude élevée au-dessus du centre nord de l’Iran, il n’y aura aucun  effet d’explosion ou de radiation sur le terrain.

Il explique que l’un des effets d’une attaque IEM serait que « les centrifugeuses iraniennes d’enrichissement d’uranium à Fordo, Natanz et partout ailleurs, seraient gelées pour des décennies ».

Le WolrdNetDaily a rapporté, il y a trois semaines : « Les Israéliens n’ont pas exclu l’option de tirer un Missile Jericho III, pour faire exploser une seule ogive à pulsion électromagnétique à haute altitude au-dessus du centre de l’Iran.

L’article du London Sunday Times cite Bill Gertz, l’éditeur du Washington Free Beacon qui a dit que « les Etats Unis ont exprimé leur consternation sur le fait d’utiliser une bombe nucléaire  de haute altitude pour déclencher une IEM ».

Selon plusieurs rapports concernant la préparation, par Israël  du lancement d’une action directe pour  stopper, ou du moins ralentir la course militaire nucléaire iranienne contre Israël, le Canada a élevé sa pression diplomatique sur l’Iran en fermant son Ambassade à Téhéran, vendredi dernier. Il a désigné le régime islamique iranien comme étant « la plus grande menace à la sécurité et à la paix dans le monde ».

Le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird a déclaré : « le régime iranien refuse de s’aligner sur les Nations Unies, pour ce qui est de son programme nucléaire et menace, de façon répétée l’existence d’Israël ».

La bombe IEM expliquée par un scientifique

Photo: simulateur d’impulsion électromagnétique, New Mexico États-unis. Source: Wikipedia

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 1 786 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.

Demande de republier cet article

Remplissez ce formulaire et cet article sur sera envoyé par e-mail.






Le nom du site où vous souhaitez de republier cet article

J'accepte d'indiquer la source et le lien de l'article
d'origine pour chaque utilisation des articles de siliconwadi.fr

fermer