Avec la technologie de FARMIGO, les produits frais du fermier livrés en 48h aux consommateurs

Shares

Certaines idées semblent tellement évidentes qu’on se demande pourquoi elles n’ont pas été mises en œuvre plus tôt. C’est le cas avec FARMIGO, qui crée un lien direct entre les fermiers producteurs de produits frais, et les consommateurs, groupés en communautés. Les producteurs s’assurent un débouché stable à un prix rémunérateur, les consommateurs disposent de produits parfaitement frais à un prix très inférieur à celui de la grande distribution, car toute la chaine d’intermédiaires est éliminée.

Comment le système fonctionne-t-il ? FARMIGO recrute, dans des bassins de consommation, des producteurs de fruits et légumes, et suscite l’émergence de communauté d’acheteurs : collègues de travail, familles d’une école, etc… Un point de livraison est défini, et le fermier livre plusieurs fois par semaine sa production à sa communauté. Chaque client peut, sur la place de marché FARMIGO, commander et choisir ses achats comme s’il était au supermarché, et recevoir ses produits 48 heures après la cueillette. FARMIGO organise actuellement plus de 3000 communautés d’achat, en lien avec plusieurs centaines de producteurs dans 25 états des Etats-Unis. La société se rémunère avec une commission sur les transactions. L’avantage concurrentiel de la société réside dans sa capacité à organiser facilement et rapidement des communautés d’achat, ce qui est le facteur-clé de succès.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Tout cela n’est possible que grâce à un outil internet très sophistiqué, mais extrêmement simple d’utilisation. FARMIGO a son siège social et son activité aux Etats-Unis, tandis que le centre de développement est à Tel-Aviv. La société a été créée en 2009 par deux Israéliens, Benzi RONEN et Yossi PIK, tous les deux managers de haut niveau chez l’éditeur de logiciels de gestion SAP.

Le célèbre fond de capital risque BENCHMARK CAPITAL, de Menlo Park dans la Silicon Valley, a investi 2 millions de dollars en 2009, peu après la création. En septembre 2011, FARMIGO a été finaliste du concours Techcrunch Disrupt à San Fransisco, qui sélectionne les Start-ups les plus prometteuses. La société revient aujourd’hui sur le devant de la scène, car elle vient de lever 8 millions de dollars dans un second tour de financement, dans lequel SHERBROOKE CAPITAL a rejoint l’investisseur de départ.

 

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 781 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.