CISCO achète INTUCELL : 475 millions de dollars pour une start up israélienne créée il y a 4 ans seulement !

Shares

L’année 2013 commence bien pour les start ups en Israël : CISCO, le géant américain des équipements de réseaux, vient d’annoncer le rachat de INTUCELL pour 475 millions de dollars, 4 ans seulement après la création de la société.

INTUCELL a développé une technologie cruciale pour les géants de l’internet mobile : appelée SON, Self Organizing Network, cette solution logicielle donne la capacité aux opérateurs mobile d’adapter en temps réel l’utilisation des équipements du réseau à la demande exprimée par les utilisateurs. Avec la croissance des smartphones, et l’usage de plus en plus important de la vidéo sur mobiles, disposer d’un outil d’optimisation du réseau est essentiel pour les opérateurs, dans le but d’améliorer la qualité du service.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


L’histoire de INTUCELL est l’exemple type de la réussite d’une start up israélienne. Créée en 2008 avec un peu de capital d’amorçage par Rani WELLINGSTEIN, un serial entrepreneur du secteur télécom, et Ido SUSAN, un jeune génie de la technologie, INTUCELL a identifié un problème rencontré par tous les acteurs d’un marché mondial, et a développé sa technologie afin d’apporter une solution.

Cette vidéo de Rani WELLINGSTEIN explique la technologie et la stratégie de INTUCELL :

]DAC7k-eysSA[/youtube]

La société a été repérée par les associés israéliens du fonds de capital risque BESSEMER VENTURE PARTNERS, qui ont décidé d’injecter 6 millions de dollars pour prendre près de la moitié du capital, alors que INTUCELL n’avait que 6 employés et pas encore de clients. Pari risqué, mais qui va se révéler payant.

L’apport du fonds n’a pas été que financier, puisque, grâce aux contacts professionnels de BESSEMER, INTUCELL a proposé son produit à différents opérateurs américains. ATT a été le premier client, déployant la technologie sur l’ensemble de son réseau mobile dans le cadre d’un contrat de 50 millions de dollars, bientôt suivi par d’autres opérateurs.

Fin 2012, CISCO, à la recherche d’activités proposant du logiciel, et plus seulement du matériel, aux opérateurs de téléphonie, s’est intéressé à INTUCELL. Le rachat a été conclu pour la somme de 475 millions de dollars, dont près de la moitié pour BESSEMER, qui fait ainsi environ 35 fois la mise en 2 ans ! Quant aux deux fondateurs, ils se retrouvent chacun avec la modique somme de 80 millions de dollars…

Il s’agit de la 12ème acquisition de CISCO en Israël, qui va donc accentuer sa présence dans le pays.

BESSEMER, société d’investissement centenaire, a commencé à investir en Israël dès 1992, et a ouvert son bureau à Herzliya en 2007, afin d’y avoir une présence physique permanente avec une équipe complète. Parmi ses précédents investissements en Israël, on compte MELLANOX, maintenant cotée sur le NASDAQ, et dont Siliconwadi parlera prochainement, ainsi que CYOTA, qui a été vendue pour 145 millions de dollars à la société américaine RSA en 2005, et qui est récemment revenue dans l’actualité car l’entreprise avait été fondée par Naftali BENNETT, nouveau député à la Knesset à la tête de la liste Habayit Hayehudi. BESSEMER est actuellement actionnaire d’une dizaine de start ups israéliennes.

Pour conclure, citons Adam FISHER, l’associé de BESSEMER responsable du bureau israélien : «Israël est un pionnier technologique dans les domaines où les fonds de capital risque investissent : internet, le mobile, les infrastructures, les semi-conducteurs et les télécoms. Nous regardons les start ups israéliennes de la même façon que les américaines, car elles sont très similaires en terme d’objectifs, de structures et d’ambition mondiale. Une sortie telle que INTUCELL est remarquable, car elle montre que des résultats incroyables sont possibles en Israël. »

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 730 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.