Une compagnie israélienne invente une routeur photonique révolutionnaire

Compass-EOS
Shares

La société israélienne Compass-EOS (Compass Electro-Optical Systems Ltd.), vient de lancer, après 6 années de recherche, son premier routeur intégrant la technologie de puce silicium-photonique, permettant le transfert massif de données de façon ultra rapide. Cette nouvelle technologie permet d’échanger des données à grande échelle entre plusieurs foyers de réseaux et centres de données en utilisant moins d’énergie que les routeurs standards, tout en offrant un degré d’efficacité plus élevé.

Le nouveau routeur dont tout le monde parle est le Compass-EOS r10004. Il est le premier d’une gamme de routeurs modulaires de niveau coeur de réseau conçus pour augmenter la capacité réseau et la vitesse. Le r10004 fonctionne avec la technologie révolutionnaire icPhotonics™, une exclusivité de la société Compass-EOS. Le routeur utilise un maillage optique passif pour connecter les ‘line cards’, sans obligation de commutation ou de mise en mémoire tampon.  Il s’agit d’une puce combinant des composants électroniques et optiques, conçue pour des débits en terabit par seconde. Selon la société, chaque routeur peut servir comme un bloc modulaire pour faire évoluer le réseau vers le SDN (Software Defined Network) et la virtualisation de réseau.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Compass-EOS puce icPhotonics

La technologie icPhotonics de Compass EOS apporte la réponse au dilemme fondamental du secteur des télécommunications: comment intégrer la fonction de transfert de données en utilisant les rayons optiques situés à l’arrière des puces de silicium, en lieu et place des bandes de cuivre traditionnelles. 

120 millions de dollars ont été investis par des fonds de capital-risque tels que Pitango, Benchmark, Northbridge, et Singapore’s Crescent Point. Les investisseurs stratégiques comprennent Cisco, T-Venture, la branche d’investissement de Deutsche Telekom, et le groupe de médias américain Comcast

Compass-EOS fondé en 2005 est actuellement présidé par Michael Laor et le Dr Michael Mesh, chef du département scientifique. Le conseil d’administration de Compass-EOS inclut également Haim Shani, ancien PDG de NICE Systems (compagnie spécialisée dans le domaine de la consultation d’entreprise et management), ainsi qu’Ed Kozel, ancien directeur technique et vice-président de Cisco, leader mondial des réseaux et de la communication.

Le lancement sur le marché du r10004 de Compass-EOS, sera probablement suivi d’une réaction des poids lourds du secteur tels que IBM et Intel.

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 692 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.