Traitement de l’eau: participez à l’innovation israélienne

Shares

Siliconwadi.fr vous a souvent présenté les innovations israéliennes dans le secteur du traitement de l’eau. Aujourd’hui, nous sommes heureux de vous faire connaitre 4 sociétés de ce secteur, à la recherche de partenaires commerciaux.

1/Yissum

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Un nouveau produit développé par deux chercheurs à l’Université Hébraïque de Jérusalem, est destiné à éliminer les nitrates de l’eau potable, de manière particulièrement économique. L’entreprise qui commercialise les découvertes de cette université, Yissum, l’a présenté à la dernière exposition sur les technologies de l’eau, WATEC, et elle cherche des partenaires pour fabriquer et commercialiser ce produit dans le monde.

Les billes contiennent une bactérie qui se nourrit de nitrates.

L’autre méthode pour éliminer les nitrates est l’osmose inverse, coûteuse en énergie et demandant des installations importantes. La technologie israélienne est applicable à toute échelle.

Les professeurs de l’Université Hébraïque de Jérusalem, Amos Nussinovitch, expert en porteurs biologiques, et Jaap van Rijn, spécialiste des bactéries, ont mis au point un biofiltre composé de minuscules billes en polystyrène imprégnées de bactéries mangeuses de nitrates. Ajoutées à l’eau, aux nappes phréatiques ou à des aquariums, ces biofiltres font le travail très économiquement. Les compagnies des eaux qui ont visité le dernier WATEC ont marqué un fort intérêt pour cette technologie.

Par le passé, Van Rijn, s’était fait connaitre par le développement de la technologie d’aquaculture, appelée “Grow Fish Anywhere” qui permet de faire de la pisciculture en milieu urbain.

Ces technologies de biofiltres, développées pour répondre aux besoins pressants des zones côtières d’Israël trouvent maintenant un champ d’action qui va des régions riches comme la Californie et le Colorado aux régions les plus pauvres de l’Inde et de l’Afrique. .

Les billes sèches produites par les deux chercheurs on tune longue durée de conservation sur étagère et ne laissent aucune trace une fois dissoutes dans l’eau. Elles fonctionnent aussi bien en eau douce qu’en eau salée.

2/ Advanced Mem-Tech

Une autre entreprise israélienne spécialisée dans les membranes utilisées pour le traitement des eaux est Advanced Mem-Tech dont les membranes à haute perméabilité filtrent bactéries, microbes et parasites très efficacement. En fait ces membranes sont essentiellement hydrophiles, nécessitant donc bien moins d’énergie pour filtrer les eaux à purifier.

3/ Mapal Green Energy

MAPAL Green Energy a mis au point une technologie qui apporte de l’oxygène aux bactéries mangeuses de polluants dans les unités d’aération des eaux usées. Cela permet de réduire considérablement (jusqu’à 70%) l’énergie consommée et jusqu’à 80% les coûts de maintenance.

4/EMEFCY

La technologie d’EMEFCY est un réacteur biologique de traitement des eaux usées ne consommant aucune énergie. Son bioréacteur fonctionne comme une batterie, produisant sa propre électricité en même temps qu’il traite et purifie les eaux usées.

 

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 781 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.