Découverte israélienne : le stress à l’origine de maladies graves

no-stress
Shares

Des chercheurs de l’université Ben Gourion du Néguev ont établi un lien entre un niveau de stress élevé et les maladies auto-immunes.
Les chercheurs israéliens ont constaté que le stress serait un facteur dominant dans l’apparition de maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques, qui se caractérise par des lésions du système nerveux dans le cerveau. En examinant des souris, les chercheurs de l’université Ben Gourion, le Dr. Idan HARPAZ et le professeur Alon Monsonego, en collaboration avec le professeur Hagit Cohen, ont découvert que les souris ayant subi des niveaux accrus de stress ont été par la suite, victimes d’importants dégâts au niveau du mécanisme du système immunitaire qui protège contre l’inflammation. Les travaux montrent que ces dommages ont été causés par la libération de glucocorticoïdes. 

Cela peut paraître étonnant, car en temps normal, les glucocorticoïdes aident l’organisme à faire face aux situations stressantes. Quand le sujet n’est pas particulièrement stressé, ils sont donc une protection de l’organisme contre le stress.
Mais quand le niveau stress devient chronique, leur effet s’inverse et devient néfaste, les glucocorticoïdes finissent par affecter négativement le système immunitaire. 

Autre fait intéressant, les expériences ont montré que les souris femelles étaient plus sensibles à la maladie auto-immune que les souris mâles. Par ailleurs, les chercheurs de BGU examinent également la possibilité que cette recherche soit utile pour étudier les effets que les glucocorticoïdes ont sur les maladies liées à l’âge telle que la maladie d’Alzheimer. Le lien entre l’exposition chronique aux glucocorticoïdes (du fait du stress chronique) et la maladie d’Alzheimer a été révèlé récemment par une étude publiée dans le European Journal of Immunology.

 

Shares

Commenter cet article

commentaire(s) jusqu’à présent. Ajouter le votre...

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez nos 2 111 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.