WAZE refuse 1 milliard de dollars pour rester en Israël

Shares

Les analystes ont été surpris de constater que le rachat annoncé de Waze par Facebook avait échoué. D’après les spécialistes du dossier, Waze aurait décliné l’offre de rachat par Facebook, suite à la demande de celui-ci de relocaliser la Start-up israélienne aux Etats-Unis. Waze aurait indiqué à Facebook, qu’en aucune raison il ne quitterait Israël.

Il semblerait que, parallèlement aux discussions avec Facebook, Waze aurait mené des négociations secrètes avec Google au cours des dernières semaines, en Californie, et que parallèlement, Waze n’exclurait pas une introduction en bourse.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Avant les négociations, avec Facebook et Google, Apple s’était également montré intéressé par le rachat de Waze, on parlait à l’époque d’une offre de 400 millions de dollars. L’intérêt de Facebook pour Waze, tient au fait que Facebook ne possède pas d’ application mobile gratuite de navigation GPS, contrairement à Apple et Google. Waze est parvenu à créer un réseau social actif et fidélisé, ce qui est exactement le genre d’utilisateurs dont Facebook a besoin. Waze possède également une plateforme intégrée de publicité sur mobile, et dans sa dernière version intègre des recommandations “like” sur Google Maps, ce qui aurait constitué deux avantages considérables pour Facebook dans la “guerre” en cours pour l’interaction avec les utilisateurs. Pour Waze, l’avantage aurait été d’avoir accès aux moyens financiers du géant technologique pour continuer à développer l’application et d’intégrer le plus grand réseau social du monde. 

Si comme  la rumeur le laisse entendre, Waze est en négociation avec Google, il est peu probable que la Start-up israélienne soit délocalisée car Google possède plusieurs centres de Recherche & Développement en Israël, dans lesquels il emploie des centaines d’ingénieurs. Cela signifie qu’il serait finalement plus aisé d’intégrer Waze à Google, qu’à Facebook. 

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 929 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.