Intel présente son nouveau processeur conçu en Israël

Shares

Intel vient de présenter officiellement sa gamme de processeurs x86 équipés de la nouvelle microarchitecture Haswell. Certaines parties du processeur ont été développées par une équipe de 80 ingénieurs israéliens d’Intel à Haïfa. Le géant des puces informatiques Intel considère son principal centre de développement en Israël comme l’un des sites les plus importants de l’entreprise dans le monde. Plus de 8.000 personnes sont employées dans les centres de développement d’Intel à Haïfa, Jérusalem, Petah Tikva et Yakum et dans son usine de Kiryat Gat. Les travailleurs israéliens sont traditionnellement très impliqués dans le développement des processeurs de pointe de l’entreprise, que l’on retrouvent dans presque tous les ordinateurs vendus dans le monde. Il n’est donc pas surprenant que le nouveau processeur d’Intel, Haswell, officiellement lancé le mardi 4 juin 2013, ait été partiellement développé en Israël.

Les premiers ordinateurs dotés du nouveau processeur Haswell, devraient être commercialisés à partir de cet été. Principalement destinés aux ordinateurs ultrabooks, ces puces sont prévues pour réduire la consommation d’énergie de moitié par rapport au modèle actuel Ivy Brigde et optimiser la puissance graphique des ordinateurs.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Le processeur Haswell n’est pas révolutionnaire en matière d’architecture (contrairement à Sandy Bridge, microarchitecture de processeurs x86 d’Intel qui se décline en deux familles de processeurs: Sandy Bridge et Ivy Bridge). La microarchitecture Haswell réuni 4 cœurs (core) dotés de 1,4 milliard de transistors Tri-Gate 3D, d’une finesse de gravure de 22nm. En revanche, l’équipe d’Intel a travaillé considérablement la gestion de l’alimentation du processeur. La mémoire cache L3 sert en même temps pour les 4 cœurs mais aussi pour le processeur graphique intégré permettant d’atteindre des images en Ultra HD (4K) et de profiter des jeux actuels, fortement gourmands en ressources.

Le nouveau processeur Haswell est conçu à la fois pour les ordinateurs portables et ordinateurs de bureau et présentent une série d’améliorations dans différents domaines. Selon Intel, le processeur permet plus de 9 heures d’utilisation active sur les ordinateurs portables, comparativement à 6,5 heures pour la génération précédente. Le groupe s’est concentré sur des solutions d’économie d’énergie, et donc le processeur peut conserver les données en mode veille. Ainsi, même en mode veille, l’ordinateur est toujours connecté à Internet et peut télécharger des e-mails. Une fois en veille, le processeur fait redémarrer l’ordinateur en moins de 3 secondes, tandis qu’il en fallait sept avec la génération précédente.

Pour Intel, il s’agit de la plus grande amélioration d’autonomie de son histoire. Avec ces puces qui consomment peu, il ne nécessite pratiquement plus de système de refroidissement car elles ne chauffent que très peu. Les ordinateurs équipés du processeur Haswell seront totalement silencieux, plus fins et plus légers. “Le travail était fascinant”, ont déclaré Shlomit Weiss et Uri Frank, ingénieurs seniors au centre de développement d’Intel à Haïfa. “Nous sentions que nous apportions au processeur de nouvelles capacités que chacun de nous voudrait trouver pour son propre ordinateur”.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 924 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.