Chimiothérapie : une BioTech israélienne a développé un anti-vomitif hyper puissant !

Shares

Un nouvel anti-vomitif puissant en une prise concocté par RedHill Biopharma, société pharmaceutique israélienne, est en cours d’essai clinique avancé sur un anti-vomitif puissant en une prise par jour!

Les chimiothérapies dont l’Aracytine sont connues pour leurs effets secondaires comme les nausées et vomissements. C’est le symptôme le plus handicapant dans la vie quotidienne après une chimiothérapie.

Soyez informés en temps réel ! Suivez-nous sur...


Il existe le Zophren, anti-sérotoninergique, en plusieurs prises par jour. Le but du RHB-102 est d’améliorer la qualité de vie des patients après une chimiothérapie ou radiothérapie.

Les antisérotonines sont des médicaments ayant pour but d’inhiber l’action de la sérotonine. La sérotonine est une substance naturelle de l’organisme, plus précisément un neurotransmetteur de la douleur possédant une action vasoconstrictive intense (diminue le calibre des vaisseaux), sécrété par les fibres nerveuses et lors de la formation de caillots sanguins.

RedHill est spécialisée dans le développement de médicaments à un stade tardif à partir d’une molécule déjà existante. L’enjeu est important puisqu’il s’agit d’un marché estimé à 1 milliard de dollars.

Shares

RetweeTech

Rejoignez nos 2 936 abonnés et recevez nos derniers articles directement sur votre e-mail.