Amazon Prime Vidéo : les pubs débarquent sur votre télé, sauf si vous payez plus cher !

C’est désormais officiel ! À l’instar des États-Unis, Amazon prévoit de prochainement introduire des publicités sur Prime Video en France. Voici les informations à ce sujet.

En septembre 2023, Amazon Prime Video a révélé son intention d’intégrer des publicités à ses contenus, mais la date précise pour la France restait inconnue jusqu’à récemment. Le service de streaming a récemment levé le voile sur ce mystère en envoyant un e-mail aux utilisateurs pour annoncer la date du changement. Alors, quand est-ce que cette transition aura lieu ? Et pourquoi Amazon Prime Video a-t-il choisi de suivre l’exemple de Netflix et Disney+, qui ont déjà adopté ce modèle économique ? Si vous souhaitez continuer à profiter de vos programmes sans interruption, comment faire ? Toutes ces questions seront abordées dans les paragraphes suivants.

Lire aussi :

  1. IPhone 15 contre Samsung Galaxy S23 : face-à-face épique, le duel des meilleurs smartphones compacts !
  2. Taxation à venir : les voitures électriques chinoises dans le collimateur de l’Europe

À partir du 9 avril 2024, des ajustements seront effectués

Si vous êtes un passionné de Prime Video et que vous passez de longues heures plongé dans vos séries et films préférés, vous devrez malheureusement faire face à une annonce décevante. En effet, Amazon s’apprête à apporter des changements à son service de streaming en France. Désormais, les utilisateurs devront composer avec des interruptions publicitaires, une pratique déjà en vigueur aux États-Unis depuis le 29 janvier dernier.

Les abonnés français ont été informés de cette évolution par le biais d’un e-mail envoyé le mercredi 28 février. Dans ce message, Prime Video a annoncé que les publicités seraient intégrées à partir du 9 avril prochain. Cependant, le nombre et la durée de ces annonces intrusives n’ont pas été spécifiés par la plateforme de streaming.

Malgré ces changements, Amazon s’engage à limiter le nombre de publicités diffusées par rapport à la télévision traditionnelle et à d’autres services de streaming. Cela marque un tournant dans l’expérience des utilisateurs de Prime Video en France, qui devront désormais s’habituer à une nouvelle façon de consommer leur contenu préféré.

Pourquoi Prime Video passe à la publicité ?

La décision de Prime Video de recourir à la publicité suit la trajectoire amorcée par Netflix et Disney+ au cours des dernières années. Ces mastodontes du streaming ont opté pour la monétisation de leurs contenus en intégrant des annonces publicitaires et en ajustant leurs tarifs.

Pourquoi Prime Video a-t-il décidé d’adopter cette stratégie publicitaire ? Amazon justifie ce choix dans son courriel en invoquant des impératifs d’investissement. La société américaine explique : « Cela nous permettra de continuer à investir dans des contenus attractifs et d’augmenter nos investissements sur le long terme, afin de maintenir la qualité et la quantité des contenus sur Prime Video. »

Cependant, cette justification est-elle convaincante ? À vous de juger. Quoi qu’il en soit, certains pays francophones ne sont « pour le moment » pas touchés par ces changements. C’est notamment le cas du Luxembourg et de la Belgique.

Comment contourner les publicités sur Prime Video ?

Souhaitez-vous profiter de vos séries et films préférés sur Prime Video sans être interrompu par des publicités ? Si tel est le cas, vous serez heureux d’apprendre qu’il existe une solution pour contourner ces interruptions. Cependant, comme on peut s’y attendre, cette solution n’est pas gratuite.

Pour bénéficier d’une expérience sans publicité, vous devrez ajouter 1,99 euro à votre abonnement mensuel de 6,99 euros. Cependant, il convient de noter qu’il y a des limitations à cette astuce. En effet, même avec cette option payante, les publicités continueront à être diffusées sur les chaînes complémentaires et les événements en direct.

Maintenant, se pose la question de savoir si cela vaut vraiment la peine de payer un supplément pour éliminer les publicités sur Prime Video. Selon un article de BFMTV daté du 28 février dernier, la réponse semble être affirmative. Ils ont comparé les tarifs avec d’autres services de streaming, et celui proposé par Amazon semble être le plus avantageux. Par exemple, sur Netflix, il faut débourser 7,5 euros supplémentaires par mois pour profiter d’un mode sans publicité, tandis que sur Disney+, il en coûte 3 euros de plus.

Articles Récents