Comment font les hackers pour désactiver vos systèmes de sécurité ?

La police de Los Angeles (LAPD) alerte sur les brouilleurs Wi-Fi, un dispositif prisé des cambrioleurs pour désactiver les systèmes de sécurité domestiques connectés.

Les systèmes de sécurité domestiques intelligents, bien que pratiques, ne sont pas à l’abri des failles. Fonctionnant via un signal Wi-Fi, les alarmes antivol, les équipements de surveillance et les caméras nécessitent tous une connexion internet pour fonctionner à distance. Cependant, cette dépendance au Wi-Fi expose ces dispositifs à des risques de piratage, voire de désactivation complète par des individus malveillants. C’est précisément ce que le LAPD, la police de Los Angeles, a récemment souligné. L’autorité policière met en garde contre l’utilisation répandue des brouilleurs Wi-Fi, des dispositifs conçus pour perturber le signal internet des appareils domestiques en émettant des signaux radio silencieux qui surchargent le réseau. Bien que la portée de ces brouilleurs soit généralement limitée à quelques mètres, certains modèles, tels que ceux utilisés par les forces de l’ordre, peuvent brouiller des zones dans un rayon pouvant aller jusqu’à 2 km.

Lire aussi :

  1. Google Google trahit la France avec l’Intelligence Artificielle Gemini : 250 millions € d’amende !
  2. La sortie de ChatGPT 5 est attendue pour l’été 2024 !

Les conseils donnés par la LAPD

Pour contrer ces attaques, la LAPD propose sept recommandations. Premièrement, afin de contrer les brouillages Wi-Fi, il est conseillé d’opter pour des systèmes de sécurité filaires plutôt que sans fil. Deuxièmement, pour éviter toute désactivation du système d’alarme, protégez vos disjoncteurs en les verrouillant avec un cadenas.

Troisièmement, munissez vos biens de trackers électroniques pour les localiser en cas de vol. Quatrièmement, surveillez les véhicules suspects dans votre quartier, en particulier ceux avec des plaques d’immatriculation temporaires ou de concessionnaires. Cinquièmement, renforcez la sécurité de votre domicile en installant une barre métallique sur les rails inférieurs des portes coulissantes et un éclairage à détecteur de mouvement.

Sixièmement, gardez vos projets de voyage confidentiels pour éviter que vos dates d’absence ne soient divulguées. Enfin, maintenez le contact avec vos voisins pour pouvoir échanger en cas de problème.

Des dispositifs de brouillage préoccupants

Ces dispositifs ont la capacité d’interférer avec tous les appareils connectés situés dans leur zone d’action. Non seulement ils perturbent les box Internet et les systèmes d’alarme, mais également les fréquences utilisées par les services d’urgence tels que les ambulances, les pompiers, la police, ainsi que les systèmes GPS employés en aéronautique.

C’est précisément pour cette raison que la possession et l’utilisation de brouilleurs sont strictement prohibées en France, sous peine de sanctions pénales pouvant aller jusqu’à 6 mois d’emprisonnement et 30 000 € d’amende.

En début de 2022, un père de famille français avait été poursuivi pour avoir installé un brouilleur d’ondes dans son appartement, pensant restreindre l’accès à Internet à ses enfants, mais perturbant en réalité toutes les communications du quartier. Cette situation illustre l’une des principales raisons pour lesquelles ces appareils représentent un danger.

Faut-il choisir un système de sécurité câblé ou sans fil ?

En fin de compte, est-ce que les systèmes de sécurité connectés peuvent vraiment rivaliser aujourd’hui avec ce genre de dispositifs ? Est-il nécessaire de remplacer tout son équipement pour passer au câblé ? Pas nécessairement. Que ce soit un système sans fil ou filaire, chacun présente ses avantages et ses inconvénients. Le système câblé est considéré par certains experts comme étant plus performant et plus sûr, principalement parce qu’une transmission par câble nécessiterait un accès physique pour toute tentative d’interception ou de falsification des données.

Cependant, il nécessiterait aussi l’intervention de professionnels pour l’installation des câbles et serait plus coûteux. En revanche, le système sans fil serait plus abordable et beaucoup plus facile à installer soi-même. De plus, ce dispositif continuerait de fonctionner en cas de coupure de courant.

Alors, que choisir en définitive ? Eh bien, il est peut-être plus judicieux d’investir dans de bonnes serrures, d’éviter de publier en ligne des photos de biens de valeur, et de toujours s’assurer que sa porte est correctement fermée en quittant la maison.

Articles Récents