Google Messages déploie Gemini : la France impatiente de l’essayer !

Plongez dans l’univers de Google Messages avec l’arrivée de Gemini : une innovation tant attendue que la France brûle d’impatience de découvrir et d’expérimenter.

Gemini, le ChatGPT de Google, se rapproche de plus en plus de son déploiement généralisé. Il est actuellement en phase de test sur la version bêta de Google Messages, accessible à certains utilisateurs, et pourrait être lancé officiellement lors de la conférence Google I/O prévue en mai prochain. Cependant, il semble que l’intégration de Gemini dans l’application SMS de Google ne soit pas imminente pour les utilisateurs français.

Lire aussi :

  1. Google Google trahit la France avec l’Intelligence Artificielle Gemini : 250 millions € d’amende !
  2. La sortie de ChatGPT 5 est attendue pour l’été 2024 !

Google I/O 2024 : lancement possible de Gemini sur Google Messages et au-delà

Et si, lors de la Google I/O 2024, Google décidait de lancer Gemini sur Google Messages, mais également sur d’autres plateformes ? Cette conférence annuelle très attendue, prévue pour le 14 mai prochain, pourrait représenter une occasion idéale pour dévoiler officiellement cette nouvelle fonctionnalité.

En attendant, il est impératif de procéder à des tests approfondis, notamment auprès de véritables utilisateurs. C’est pourquoi la version bêta de Google Messages intègre désormais Gemini, en remplacement de l’ancienne fonctionnalité Bard, offrant ainsi la possibilité à certains utilisateurs de le tester.

Cependant, il convient de noter que cette fonctionnalité n’est pas encore disponible en France. Cette approche progressive et méthodique témoigne de la volonté de Google de garantir une expérience utilisateur optimale avant le déploiement officiel de Gemini.

Gemini à portée de main, à tout moment

L’arrivée de Gemini en version bêta sur Google Messages a été relayée par 9to5Google. Cependant, tous les testeurs n’ont pas encore accès à cette fonctionnalité, car certains critères doivent être remplis. Pour pouvoir bénéficier de Gemini, il est nécessaire d’avoir activé le RCS, d’avoir un compte Google personnel et d’être âgé de plus de 18 ans. De plus, le smartphone doit être configuré en anglais (le français étant disponible au Canada), et l’utilisateur doit se trouver dans l’un des 165 pays où Gemini est disponible. Enfin, l’accès à Gemini est réservé aux utilisateurs de certains smartphones, tels que le Pixel 6 ou plus récent, le Pixel Fold, le Samsung Galaxy S22 ou plus récent, ou l’un des Galaxy Z Flip ou Galaxy Z Fold.

Derrière Gemini se cache Gemini Pro (version 1.0), qui est une version intermédiaire du LLM (Language Model), le modèle de langage utilisé par le chatbot de Google. Cette version est optimisée par rapport à la version web de Gemini, ce qui lui permet d’offrir des réponses plus concises. De plus, Gemini peut être intégré à plusieurs applications de Google, notamment Gmail, Drive, Docs, Maps, YouTube, Flights et Hôtels.

Pour les utilisateurs ayant accès à Gemini, une invitation s’affiche pour les inciter à interagir avec cette nouvelle fonctionnalité. Google Messages fournit ensuite des instructions pour présenter les fonctionnalités et l’interface de Gemini. L’interface de Google Messages ne subit pas de changement majeur par rapport aux autres discussions, à l’exception de l’absence des messages vocaux. Il est cependant possible d’envoyer des réactions à Gemini pour indiquer si l’on est satisfait ou non de ses réponses (pouce vers le haut ou vers le bas). Bien que les conversations sur RCS ne soient pas chiffrées de bout en bout, l’interface permet de personnaliser certains éléments, comme la couleur des bulles. Cependant, toutes les fonctionnalités de Google Messages ne sont pas disponibles, notamment la possibilité de discuter avec Gemini depuis la version navigateur.

Est-ce que le ChatGPT de Google sera accessible en France via Google Messages ?

Avec le lancement de la version bêta de Gemini sur Google Messages vers la fin du mois de mars, il semble que Google soit en train de préparer le terrain pour un événement majeur à venir : la Google I/O, sa grande conférence destinée tant au grand public qu’aux développeurs. On attend avec impatience de nombreuses annonces concernant Gemini, ainsi que plus généralement dans le domaine de l’intelligence artificielle. Ce serait une occasion parfaite pour déployer Gemini dans le monde entier via son application de SMS/MMS. Cependant, une question inquiète : qu’en est-il de la France et de l’Union européenne ?

La liste des pays où la version bêta est disponible présente une lacune significative : aucun pays membre de l’Union européenne n’y figure. En effet, en raison du Digital Markets Act et potentiellement bientôt de l’AI Act, Google fait l’objet d’une surveillance étroite de la part de la Commission européenne. Il semble que l’entreprise veuille prendre toutes les précautions nécessaires avant de déployer Gemini sur le Vieux Continent.

Ce n’est pas la première fois que ce phénomène se produit : d’autres outils d’intelligence artificielle ne sont pas disponibles en France, comme Imagine with Meta AI, le générateur d’images en expérimentation de Meta.

Articles Récents