La Banque de France exhorte les employeurs à verser les salaires avant le blocage des virements pour Pâques !

Effectivement, les transferts bancaires seront interrompus pendant quatre jours à partir de jeudi soir, le 28 mars, en raison du week-end de Pâques.

La Banque de France a souligné mardi auprès de l’AFP que les entreprises devront anticiper les versements des salaires du mois de mars. En effet, les virements bancaires seront suspendus pendant quatre jours à partir de jeudi soir pour le week-end de Pâques. Les transferts d’argent entre les banques de la zone euro passent par le système Target 2, qui fonctionne tous les jours sauf les week-ends et certains jours fériés, tels que le Vendredi saint, le lundi de Pâques, le 1er mai, et les 25 et 26 décembre.

Lire aussi :

  1. Compte bancaire : le fisc vous conseille de vider votre compte avant fin mars !
  2. Livret A en 2024 : le fisc sera sans pitié pour les contrevenants !

Virements bloqués pendant plus de 4 jours

D’après les précisions de la Banque de France, les transactions financières entre les institutions bancaires de la zone euro s’effectuent via le système Target 2, qui fonctionne de manière continue tous les jours de la semaine, à l’exception des week-ends ainsi que des jours fériés d’importance majeure tels que le 1er janvier, le Vendredi saint, le lundi de Pâques, le 1er mai, ainsi que les 25 et 26 décembre.

Cette particularité implique que le système sera indisponible pendant une période excédant les 100 heures, débutant le jeudi 28 mars à 18 heures et se poursuivant jusqu’au mardi 2 avril à 2 heures 30 du matin.

Cette fermeture exceptionnelle, alignée sur les festivités de Pâques, impactera donc significativement les opérations financières interbancaires, nécessitant une anticipation stratégique des transactions par les acteurs économiques pour éviter toute perturbation majeure dans les flux financiers régionaux.

Un cas de figure qui se présente tous les ans

Bien que ce scénario se répète chaque année depuis plus de deux décennies, l’année 2024 se distingue par la particularité des dates du Vendredi saint et du lundi de Pâques : respectivement les 29 mars et 1er avril.

Ces jours tombent à un moment crucial où les salaires sont généralement versés aux employés. La Fédération bancaire française (FBF) souligne que ces calendriers de fermeture sont annoncés avec une bonne anticipation, offrant ainsi une visibilité suffisante aux acteurs économiques.

De plus, les banques assurent une communication proactive à leurs clients entreprises concernant ces périodes d’indisponibilité des transferts financiers, permettant ainsi une meilleure gestion et anticipation de leurs opérations financières.

Les employeurs sont avertis

La Fédération bancaire française (FBF) souligne que ces périodes de fermeture sont planifiées bien à l’avance, offrant ainsi aux entreprises une visibilité nécessaire pour prendre des mesures anticipatives. Les banques, de leur côté, assurent la transmission de ces informations cruciales à leurs clients entreprises.

Par conséquent, il est raisonnable de penser que les entreprises ont pris les dispositions nécessaires pour anticiper les ordres de virements prévus pendant cette période de fermeture, notamment ceux relatifs aux salaires, afin qu’ils soient traités en tenant compte de cette interruption prolongée, conformément à la pratique annuelle.

La FBF précise que les services de virement instantané restent opérationnels pendant ces périodes de fermeture des systèmes de règlement, offrant ainsi une alternative pratique pour les transactions nécessitant une exécution immédiate.

Articles Récents