L’IA au service de la santé : elle réinvente les médicaments !

Plongez dans l’avenir de la médecine : découvrez comment l’intelligence artificielle révolutionne la conception des médicaments !

Indubitablement, l’intelligence artificielle suscite des craintes. Toutefois, il existe un domaine où cette technologie suscite l’admiration : la biochimie. Des chercheurs ont récemment dévoilé de nouveaux anticorps thérapeutiques, entièrement conçus par l’intelligence artificielle, ciblant des bactéries ou des virus spécifiques. Une réalisation inimaginable il y a quelques années.

Lire aussi :

  1. Découvrez les meilleurs smartphones de 2024 !
  2. Google Messages : l’IA Gemini vous fait converser avec un chatbot comme avec votre meilleur ami !

Une intelligence artificielle a réussi à créer de nouveaux anticorps

Les anticorps représentent les défenses naturelles du corps. Ces molécules sont générées naturellement par le système immunitaire après une exposition à une bactérie ou un virus, leur permettant de détecter et de neutraliser ces agents pathogènes.

Ces protéines immunitaires peuvent également être exploitées pour la création de vaccins ou de médicaments. Toutefois, traditionnellement, la production de telles créations en laboratoire est un processus long et coûteux, avec un marché des anticorps thérapeutiques pesant des centaines de milliards de dollars.

Grâce à la puissance des intelligences artificielles, une équipe de biochimistes américains vient cependant de présenter simultanément des milliers de nouveaux anticorps, ciblant spécifiquement le virus du Covid-19, de la grippe ou certains cancers. Bien que les tests en laboratoire montrent que seulement une molécule sur 100 fonctionne comme prévu, cela laisse tout de même entrevoir des dizaines de nouvelles molécules thérapeutiques potentielles. Un véritable exploit…

De quelle manière cette prouesse a-t-elle été accomplie ?

L’algorithme fonctionne de manière similaire à ceux utilisés pour générer en masse ces images ultraréalistes qui ont proliféré sur les réseaux sociaux ces derniers mois. Il a été spécifiquement entraîné sur des milliers de molécules réelles afin de prédire la forme géométrique d’une protéine en fonction de sa formule chimique.

Le facteur déterminant pour un anticorps est sa capacité à présenter une forme parfaitement adaptée à une partie spécifique d’un virus ou d’une bactérie, lui permettant ainsi de se lier à celle-ci et de la neutraliser.

Cependant, il est extrêmement difficile de prédire théoriquement la forme d’une molécule donnée. Cette intelligence artificielle parvient à surmonter ce défi en trouvant une formule chimique correspondant à la forme désirée. Une prouesse véritablement impressionnante.

Cela signifie qu’il existe de nombreuses applications thérapeutiques potentielles ?

Pour l’instant, il s’agit davantage d’une démonstration de principe. Cependant, il est indéniable que ces nouvelles intelligences artificielles ouvrent la voie à de nombreuses applications thérapeutiques potentielles. Au-delà de leur utilisation pour la conception d’anticorps, ces avancées ont récemment démontré leur capacité à découvrir de nouveaux antibiotiques, enzymes et même des molécules psychoactives.

Le domaine de la biochimie est en plein essor, propulsé par ces nouvelles technologies. Bien que l’idée de machines capables de générer en masse des images faussement réalistes puisse susciter des inquiétudes, notamment en raison de leur potentiel de manipulation, dans le domaine de la recherche pharmaceutique, ces avancées sont accueillies avec enthousiasme.

Elles ouvrent de nouvelles perspectives pour la découverte et le développement de médicaments plus efficaces et plus ciblés, tout en accélérant le processus de recherche.

Articles Récents