in

Quelles sont les crypto-monnaies les plus étranges ?

L’engouement autour des crypto-monnaies, principalement le Bitcoin et l’Ethereum, a inspiré un nombre massif de startups à créer leurs propres pièces numériques et à susciter l’intérêt des investisseurs pour cette classe d’actifs numériques en pleine expansion. Bien qu’il y ait beaucoup de crypto-monnaies en circulation, nous allons explorer dans cet article les pièces les plus étranges qui ont fait surface au cours des dernières années.

Dogecoin

Dogecoin (DOGE) a été créé comme une alternative aux crypto-monnaies traditionnelles telles que le bitcoin en 2013. Le nom et le logo Shiba Inu sont basés sur un même, une image circulant partout sur Internet et qui suscite l’amusement des internautes. Par ailleurs, contrairement au Bitcoin, qui a été conçu pour être rare avec un nombre limité de jetons, le Dogecoin est intentionnellement abondant. En effet, il y a 10 000 nouvelles pièces extraites chaque minute et aucune offre maximale. Pendant la majeure partie de son existence, le Dogecoin était généralement considéré comme un mèmecoin amusant, apprécié par sa communauté, mais dont la valeur était relativement faible. Aujourd’hui, le jeton connaît des progrès considérables et sa capitalisation boursière ne cesse de croître.

Potcoin

Il existe un certain nombre de pièces axées sur le cannabis, notamment CannabisCoin, KushCoin, Bongger et Ganjacoinpro. Potcoin, comme son nom l’indique, fait référence à un réseau qui facilite l’achat de marijuana légale. Il s’agit d’une monnaie numérique qui permet aux consommateurs d’acheter et de vendre des produits du cannabis de manière anonyme. La pièce numérique fournit une solution bancaire qui réunit les entreprises et les consommateurs de marijuana sur une plateforme peer-to-peer décentralisée, permettant aux participants du monde entier d’effectuer des transactions sécurisées.

Le Kodakcoin

Kodak est la dernière entreprise à prendre le train en marche des crypto-monnaies. Le fabricant d’appareils photo a annoncé le lancement du Kodakcoin lors d’un événement en janvier pour gérer les droits d’image numérique et payer les photographes pour l’utilisation des images. Le fabricant d’appareils photo a même annoncé une nouvelle plateforme minière Kodak KashMiner pour l’accompagner. La pièce numérique fonctionne avec Kodak One, une nouvelle plateforme censée aider les photographes à obtenir des licences pour leurs images.

Dentacoin

Fondée en 2017, Dentacoin est basée aux Pays-Bas. Il s’agit d’une organisation autonome à l’origine des solutions établies sur la blockchain Dentacoin. Dentacoin est une crypto-monnaie destinée à l’industrie dentaire mondiale. Dans un billet de blog, l’entreprise note qu’elle a pour mission d’améliorer la santé bucco-dentaire à l’échelle mondiale en utilisant :

– Un modèle d’assurance dentaire préventive, basé sur des contrats intelligents.

– Un ensemble d’applications dentaires incitant les utilisateurs à adopter un comportement bénéfique.

– Une crypto-monnaie fonctionnelle, utilisée pour les récompenses et les paiements.

Trumpcoin

200 000 des six millions de Trumpcoins disponibles ont été mis de côté pour être donnés à l’administration Trump. Trumpcoin se décrit comme une crypto-monnaie soutenant l’administration Trump et ses partisans qu’elle appelle Patriotes. Dans une annonce du blog, le Trumpcoin se décrit comme de fervents partisans de Trump qui aiment la liberté, Dieu, la famille et ressentent un sentiment de fierté à contribuer à la société et se tiennent fermement contre les groupes gauchistes et l’intimidation.

Putincoin

Putincoin, sur son site web, a souligné qu’avec Putincoin beaucoup de possibilités seront offertes aux entreprises, aux commerçants, aux personnes privées, aux projets sociaux et économiques. L’homologue du Trumpcoin, le Putincoin, est une crypto-monnaie portant le nom du président russe Vladimir Poutine. La décision de développer une crypto-monnaie dédiée à la Russie a été prise pour soutenir l’économie et le marché russes en pleine croissance dans le pays et au-delà de ses frontières.

Shiba Inu

Shiba Inu (SHIB) est une crypto-monnaie basée sur Ethereum qui a pour mascotte une race japonaise de chien de chasse. Cette crypto-monnaie est largement considérée comme une alternative au Dogecoin. En réalité, les partisans de Shiba Inu la présentent comme le tueur de Dogecoin.

Conclusion

Ainsi, les crypto-monnaies ne sont pas aussi sérieuses qu’on pourrait le penser. Les utilisateurs font preuve d’une grande créativité. Il n’est peut-être pas recommandé, pour des gains à long terme ou pour les débutants, de se lancer dans l’échange de ces crypto-monnaies étranges, mais désormais, vous savez au moins qu’elles existent !