Siri sur le point de devenir plus intelligent grâce à Google, vous allez en profiter !

Apple vise à rendre son assistant vocal plus intelligent grâce à l’intégration de l’IA, une démarche prévisible.

C’est le croisement improbable de l’année. Alors que le DMA (Digital Markets Act) cherche à imposer l’interopérabilité aux géants du web, Apple envisage une collaboration inédite avec Google. Selon Bloomberg, la société prévoit d’utiliser Gemini AI, le modèle d’intelligence artificielle de Google, pour améliorer les capacités de Siri sur iPhone. Cette démarche pourrait renforcer la position dominante de Sundar Pichai, Google étant déjà le moteur de recherche préféré des utilisateurs de Safari.

Lire aussi :

  1. Google Slides révolutionnaire : Gemini supprime l’arrière-plan de vos images en un clic !
  2. Google Chrome : nouveau bouclier anti-malware, votre sécurité en première ligne !

Apple souhaite utiliser l’intelligence artificielle développée par Google

Selon Bloomberg, citant des sources anonymes proches du dossier, Apple envisage d’obtenir une licence pour les technologies d’intelligence artificielle de Google, afin d’intégrer les performances de Gemini sur ses propres appareils.

Cette initiative pourrait se concrétiser par plusieurs mises à jour iOS prévues plus tard dans l’année, offrant ainsi de nouvelles fonctionnalités basées sur l’intelligence artificielle. À ce stade, aucun accord n’a été finalisé.

Par ailleurs, Apple serait également en pourparlers avec OpenAI pour utiliser le modèle de langage GPT développé par cette entreprise.

Apple nourrit de grandes ambitions

Rien de véritablement étonnant pour Apple. Bien que l’intérêt de l’entreprise pour l’intelligence artificielle ait augmenté parallèlement à celui de ses concurrents, elle n’a jamais été pionnière en la matière. Pourtant, Tim Cook nourrit de grandes ambitions. En février, le PDG de la marque a promis l’introduction de fonctionnalités basées sur l’IA “plus tard cette année”.

Cette promesse a été étayée par les nombreuses offres d’emploi qui ont suivi, confirmant ainsi que Apple travaille effectivement sur plusieurs outils internes et externes alimentés par l’IA générative. Toutefois, le rapprochement avec Google et OpenAI semble témoigner d’une certaine reconnaissance de faiblesse : Apple n’a pas réussi à surpasser les leaders du marché et préfère logiquement se rapprocher d’eux plutôt que de tenter de combler l’écart.

Les premières annonces officielles pourraient être faites en juin, à l’occasion de la traditionnelle conférence WWDC dédiée aux développeurs.

Rendre Siri moins bête

Parmi les utilisateurs d’Apple, l’espoir est grand que cela puisse permettre à Siri de devenir plus fluide. L’assistant vocal de la marque n’a jamais été réputé pour son intelligence.

En fait, il est bien en deçà de l’Assistant Google et d’Alexa, l’agent conversationnel d’Amazon, qui prévoient tous deux d’intégrer bientôt des fonctionnalités IA à leurs outils respectifs, les rendant ainsi encore plus performants. Quant à Siri, il se contente à peine de faire une recherche sur le web lorsque sollicité.

Depuis iOS 16, il semble même avoir perdu certaines de ses fonctionnalités de base. Il est donc probable que l’IA soit la seule solution crédible pour améliorer la situation.

Articles Récents