Aurores boréales : un surprenant spectacle céleste à venir visible depuis la France !

Les prochaines nuits pourraient offrir un spectacle rare avec des aurores boréales potentiellement visibles jusqu’en France, suite à une puissante éruption solaire survenue samedi.

Samedi dernier, une impressionnante éruption solaire a éclaté, suscitant l’espoir d’apercevoir des aurores boréales depuis divers endroits de la planète, y compris potentiellement en France, au cours des nuits à venir, notamment de dimanche à lundi. Les éruptions solaires, phénomènes spectaculaires causés par des explosions à la surface du soleil, libèrent des particules chargées dans l’espace. Lorsque ces particules atteignent la Terre et interagissent avec son champ magnétique, elles peuvent créer des aurores boréales, des lumières colorées et dansantes dans le ciel nocturne des régions polaires.

Lire aussi :

  1. Révolution sur YouTube TV : visionner quatre vidéos simultanément, c’est bientôt possible !
  2. 10 secrets incontournables de ChatGPT à découvrir absolument !

Un phénomène plutôt rare

Les nuits à venir pourraient réserver un spectacle céleste rare en France : des aurores boréales. Ce phénomène peu commun est rendu possible par une éruption solaire de grande envergure survenue ce samedi. Selon Eric Lagadec, astrophysicien à l’Observatoire de la Côte d’Azur, les effets de cette éruption devraient atteindre la Terre aux alentours du 25 ou 26 mars.

Cela signifie que les conditions pour l’apparition des aurores boréales pourraient être réunies dès la fin de la nuit de dimanche à lundi, voire en début de la nuit de lundi à mardi.

Les amateurs d’astronomie et les curieux du ciel sont ainsi invités à rester attentifs et à guetter ces manifestations célestes exceptionnelles.

Les aurores boréales se multiplient

En 2024, une augmentation significative de la fréquence des aurores boréales est attendue, même en France, en raison du pic d’activité solaire en cours. Ce phénomène cyclique, se produisant environ tous les 11 ans, voit cette fois-ci une intensité plus marquée que celle observée lors du précédent maximum solaire en 2014. Avec l’activité solaire plus intense, les aurores deviennent plus fréquentes sur Terre.

Le processus à l’origine des aurores boréales implique l’interaction entre le plasma éjecté par le Soleil, un gaz fortement magnétisé et chauffé, et la magnétosphère terrestre, en particulier aux pôles.

Cette interaction provoque l’excitation des particules atmosphériques, notamment de l’oxygène et de l’azote, ce qui entraîne l’apparition des couleurs caractéristiques des aurores boréales, telles que le vert et le rose, comme expliqué par Éric Lagadec, astrophysicien à l’Observatoire de la Côte d’Azur.

Comment les observer ?

Bien que les aurores soient habituellement visibles près des pôles, des éruptions solaires exceptionnellement puissantes peuvent les faire apparaître à des latitudes plus éloignées, jusqu’en France.

Des cas de ce phénomène ont déjà été observés en Bretagne et à Fréjus dans le Var, par exemple. Pour les observer, Eric Lagadec conseille de s’éloigner des sources de lumière et de regarder vers le nord.

Bien qu’elles puissent être difficiles à distinguer à l’œil nu, il est recommandé d’utiliser un appareil photo avec un trépied et de prendre de longues poses (20 à 30 secondes) à des réglages tels que ISO 1600 ou 3000.

Articles Récents