Une voiture électrique chinoise immense et bon marché sur le point de conquérir l’Europe !

Wuling dévoile la Bingo Plus : une voiture électrique spacieuse et bon marché, dérivée de son modèle à succès, avec un supplément d’habitabilité et sans augmentation de prix.

Alors que le marché automobile chinois trépigne d’impatience pour la sortie de la tant attendue Wuling Bingo, une surprise de taille émerge : la Bingo Plus. Bien qu’elle partage des traits avec la Bingo originale, cette nouvelle venue est bien plus qu’une simple évolution. Avec une silhouette plus imposante, elle offre également une autonomie améliorée, atteignant environ 510 km avec une seule charge selon le rigoureux cycle d’essai chinois CLTC.

Lire aussi :

  1. Voitures thermiques plus chères à produire que les électriques, la révélation qui va tout changer
  2. Taxation à venir : les voitures électriques chinoises dans le collimateur de l’Europe

Plus spacieuse, mais demeurant plus compacte qu’une BYD Dolphin

Sur certains marchés, comme celui de la voiture électrique BYD Dolphin avec sa variante Seagull, la Wuling Bingo et la Bingo Plus présentent une similarité notable, bien que Wuling ait opté pour ne pas les différencier par des noms distincts.

La Bingo Plus de Wuling se distingue nettement par sa taille accrue par rapport à la Bingo, visant ainsi à rivaliser avec la BYD Dolphin, bien qu’elle demeure plus compacte que cette dernière. La Bingo Plus affiche des dimensions de 4,09 mètres de longueur et un empattement de 2,61 mètres, contre respectivement 3,95 mètres et 2,56 mètres pour sa version plus courte. La largeur est également légèrement augmentée à 1,72 mètre, tandis que la hauteur est réduite de 5 mm à 1,57 mètre. À titre de comparaison, la Dolphin mesure 4,15 mètres de longueur et dispose d’un empattement de 2,70 mètres.

Malgré quelques similitudes dans leur conception, la Wuling Bingo et la Bingo Plus se distinguent clairement comme deux modèles distincts. Esthétiquement similaires dans l’ensemble, la Bingo Plus bénéficie de quelques améliorations telles que des feux de jour à LED et des prises d’air plus imposantes. De profil, la Bingo Plus adopte une ligne de toit flottante, tandis que ses jantes sont également renouvelées. À l’arrière, les feux sont plus fins et l’ouverture du coffre est élargie par rapport à la Bingo classique. À l’intérieur, le design minimaliste est maintenu, offrant deux options de couleur pour l’habitacle : Air Green et Warm Sand White.

Une voiture électrique abordable

La Wuling Bingo Plus est propulsée par un moteur fabriqué par Shandong Shuanglin, développant 75 kW (102 ch) et un couple maximal de 180 Nm.

Grâce à une batterie de 50,6 kWh, une capacité impressionnante pour une voiture de cette taille, elle offre une autonomie annoncée de 510 km selon le cycle d’homologation chinois CLTC. Sous le cycle européen plus rigoureux WLTP, l’autonomie devrait se situer autour de 460 km.

Disponible en deux versions, la Wuling Bingo Plus offre une entrée de gamme avec une autonomie de 401 km, débutant à 89 800 yuans (environ 11 500 euros). La version offrant une autonomie de 510 km est légèrement plus chère, à 98 800 yuans (environ 12 600 euros).

… Mais uniquement en Chine !

En Europe, la perspective d’acquérir une voiture électrique neuve offrant une autonomie d’environ 500 km pour moins de 13 000 euros semble actuellement hors de portée.

Même en envisageant l’arrivée hypothétique du modèle Wuling Bingo Plus sur nos routes, il est probable que son prix soit sensiblement augmenté. Les coûts supplémentaires liés aux homologations nécessaires pour répondre aux normes de sécurité européennes, ainsi que les droits de douane potentiels sur les importations de voitures chinoises et les taxes applicables, pourraient facilement doubler son prix initial.

Dans ces conditions, elle pourrait rapidement rivaliser en termes de prix avec les citadines électriques européennes déjà présentes sur le marché.

Articles Récents