in

Gommage visage : quand le lait d’ânesse s’impose comme incontournable

Les bienfaits du lait d’ânesse sur la peau et le visage sont reconnus depuis longtemps. C’est pourquoi ce produit est fréquemment employé dans le domaine du cosmétique. Le gommage et le masque au lait d’ânesse se complètent pour un nettoyage en douceur du visage.

Que savoir à propos du lait d’ânesse ?

Ce lait est donné par l’ânesse, la femelle du baudet ou âne reproducteur. Les applications de ce produit dans le cosmétique sont assez nombreuses. Cela s’explique par les nombreuses vertus du lait d’ânesse. Des études récentes ont révélé ses propriétés rééquilibrante et hydratante pour la membrane des cellules cutanées. Ce fait s’explique par la forte présence de lysozyme au pouvoir antioxydant dans le lait.

Le lait donné par l’ânesse s’avère aussi riche en vitamines A, B1 et B2, B6, D, vitamines C et E. À cela s’ajoute une forte concentration d’oligo-éléments et de minéraux. C’est pour cela qu’il possède le pouvoir de régénérer la peau. Il va stimuler la synthèse de collagène. Cette action conduit à la régénération du derme.

Les anecdotes sur le lait d’ânesse permettent de saisir ses vertus pour la beauté. Ainsi, des historiens racontent que Cléopâtre se baigna souvent dans ce lait pour entretenir sa beauté. La femme de l’empereur Néron, Poppée, fit également de même. Diane de Poitiers et Pauline Bonaparte utilisaient aussi ce lait pour les soins de la peau.

Lait d’ânesse et gommage du visage

Le peeling ou gommage visage constitue un geste indispensable pour la routine beauté. Il aide à se défaire des cellules mortes pour accélérer le renouvellement de la peau. L’habitude au gommage facilite l’adhérence des soins pour le visage. Néanmoins, il est recommandé de choisir judicieusement le produit pour le peeling. Cela permet d’éviter les produits agressifs qui ne produisent l’effet désiré.

Le gommage de visage au lait d’ânesse répond justement à ce souci. Dans l’idéal, il vaut mieux miser sur un produit fabriqué avec du lait frais et biologique. Le haut de gamme se traduit par l’utilisation de lait obtenu de l’ânesse dont l’élevage respecte le bien-être animal. Pour une exfoliation en douceur, ce produit peut contenir des grains de poudre de noyau d’abricot. Parfois, il peut être enrichi avec des huiles nourrissantes comme l’huile d’argan.

Fréquence recommandée pour le peeling

Si vous avez la peau grasse, pensez à faire du gommage une ou deux fois par semaine. Pour celles avec une peau sèche, opter pour un peeling par semaine serait suffisant. Ainsi, il faut connaître le type de sa peau avant de se décider pour la fréquence de cette routine. Pour le bien de votre peau, il vaut mieux espacer l’application du peeling à raison d’une fois toutes les 2 semaines. Cette recommandation est valable avec le gommage à base de lait de l’ânesse.

Pour l’application du produit, la douceur est de mise pour ne pas agresser le visage. Ainsi, commencez par dessiner de petits cercles de l’intérieur vers l’extérieur. Effectuez ces massages circulaires en évitant le creux des yeux. Après, appliquez immédiatement de l’huile ou une crème hydratante, car la peau gommée doit être protégée.