in

Quels logiciels sont utilisés pour des robots programmables ?

Vous avez déjà entendu parler de ces offres pédagogiques pour apprendre la programmation aux enfants ? Les robots programmables sont de plus en plus utilisés par les parents, mais également par les établissements scolaires, afin de transmettre du savoir informatique aux enfants de tout âge. Mais, concrètement, comment les robots sont-ils programmés ? C’est ce que nous allons voir en détail, pour que vous puissiez comprendre le fonctionnement de ceux-ci, et pourquoi pas avoir envie d’en acheter pour vos enfants.

Comment fonctionnent les robots programmables ?

Pour commencer, nous allons voir dans un premier temps, comment les robots programmables fonctionnent-ils. Contrairement à des modèles LEGO, statiques, et non programmables, ces modèles ont un système bien spécifique qui leur permet de pouvoir être programmé.

Construction d’un modèle

Tout d’abord, avant de pouvoir programmer un robot, l’enfant devra d’abord construire son modèle. Comme évoqué précédemment, cette partie peut être comparée à la construction des modèles LEGO, effectuée à partir de briques. Ici, c’est à peu près pareil, ce qui sera d’ailleurs très plaisant pour un enfant.

Il existe des dizaines de modèles de robots programmables pouvant être construits. Ceux-ci dépendent des kits choisis, eux-mêmes réalisés pour répondre aux attentes et objectifs d’enfants de tout âge : primaire, collège et lycée. Que cela soit un dinosaure, une moto, une voiture ou une tour lumineuse, il y aura tout pour combler les enfants. 

Programmation sur des logiciels

Les briques et pièces à emboiter pour construire les modèles robots, sont composés de capteurs et éléments permettant l’animation de ceux-ci, via une programmation sur des logiciels.

Ainsi, un enfant aura la possibilité de, par exemple, faire avancer, tourner ou reculer un modèle. Les possibilités dépendent, évidemment, de celui-ci. Il sera impossible de faire avancer une tour lumineuse, puisque son utilisation sera plus axée sur la gestion des lumières, faisables grâce aux capteurs LED et la gestion du son.

Les principaux logiciels utilisés

Désormais que nous avons vu comment les robots programmables fonctionnaient, nous allons nous intéresser de plus près à l’aspect informatique qu’est la programmation. Certes, il est possible pour un enfant de programmer un de ses modèles robots, mais comment ? Quels sont les logiciels utilisés par ceux qui proposent des offres de robots programmables, tels qu’École Robots ? C’est ce que nous allons voir.

Scratch

Le premier logiciel utilisé pour programmer des robots programmables, et sûrement le plus simple, est Scratch. Il se présente sous deux formes différentes, destinés à des tranches d’âges différentes. Il est principalement utilisé par les enfants de primaire et du collège.

Le niveau 1, est destiné aux enfants de 6 à 9 ans et permettent de programmer les robots à l’aide d’icônes. Concrètement, les enfants l’utiliseront pour mettre en action les pièces du robot, sur un écran, avec des icônes. Ils écriront leur programme en mettant en mouvement ces icônes, qui sont beaucoup plus faciles à comprendre pour des jeunes.

Le niveau 2 est destiné aux enfants de 9 à 14 ans, et permettent aux enfants de pouvoir créer des programmes et fonctions variables afin d’animer un robot, et lui faire réaliser des mouvements et tâches. Cela se fait, cette fois, par le déplacement de blocs d’actions à associer.

Python

Le second logiciel grandement utilisé pour les robots programmables, est Python. Il est plus avancé et complexe que Scratch, et vise donc un public plus âgé et expérimenté. Il permet, entre autres, de : 

  • S’initier à l’écriture de lignes de code
  • Avoir plusieurs modules et librairies
  • Programmer n’importe quelle séquence d’actions
  • Apprendre les bases de langages de programmation très avancés

Le logiciel Python est très couramment utilisé dans les lycées de France. En plus de celui-ci, vous pouvez utiliser une carte ESPeRobo, qui permet aux élèves d’apprendre à coder en Python, grâce à un panneau de 25 LED munis de plusieurs capteurs intégrés. Il suffit de la clipser à un robot pour pouvoir l’utiliser et avoir beaucoup plus de possibilités encore. Ce n’est pas obligatoire pour utiliser Python, mais il s’agit d’un outil complémentaire qui aidera grandement les enfants à comprendre la logique du logiciel.

Voilà, désormais, vous connaissez tout sur les robots programmables et les logiciels qu’ils utilisent afin de permettre aux enfants de pouvoir s’exercer, et surtout, apprendre. Si vous êtes parent ou professeur, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Bonne recherche !