American Gods Saison 3 Votre guide (SPOILS)

Spoilers à venir pour les dieux américains.

Si vous prévoyez de regarder American Gods sans avoir lu au préalable le livre de Neil Gaiman sur lequel il est basé, vous allez probablement avoir beaucoup de questions. Comme: Pourquoi le spectacle s’ouvre-t-il avec les Vikings venant en Amérique en 813 CE? Pourquoi les Vikings, peu de temps après leur arrivée ici, commencent-ils à poignarder leurs propres globes oculaires? Pourquoi l’histoire passe-t-elle directement de la scène viking à une cellule d’une prison moderne?

Au moment où vous regardez l’échange où le protagoniste, Shadow Moon, est assis dans une limousine en face d’un jeune homme dont le visage ne cesse de se dissoudre dans un fouillis de pixels, vous vous surprendrez inévitablement à vous demander, comme le fait Shadow Moon en tant de mots, Que diable se passe-t-il?

En tant que l’un des nombreux fans de Neil Gaiman dont la dévotion envers le maître se rapproche, eh bien, du religieux, je suis ici pour fournir quelques réponses.

Au cœur de l’histoire se trouve une prémisse assez simple. Lorsque les gens viennent en Amérique d’autres pays, comme le font les Vikings dans le prologue d’ouverture de l’émission, ils amènent leurs dieux avec eux. Finalement, leurs descendants s’assimilent à la culture américaine et les anciens dieux sont pour la plupart oubliés. Pourtant, les dieux continuent, gérant des salons funéraires ou des vidéothèques ou conduisant des taxis. Comme les gens ordinaires, ils ont besoin de manger et de payer le loyer. Mais ils doivent aussi être vénérés. Lorsque les gens cessent de les adorer complètement, ils se fanent.

Ci-dessous, vous trouverez un guide pratique de tous les dieux que nous avons rencontrés jusqu’à présent.

Nom de Dieu: Thot
Nom du personnage: Ibis
Joué par: Demore Barnes

Le premier dieu que nous voyons est Ibis, également connu sous le nom de Thoth. Dans la mythologie de l’Égypte ancienne, il était le scribe des dieux. Dans la plupart des représentations traditionnelles, il a la tête d’un oiseau ibis, avec un long bec courbé. Cet Ibis a une tête humaine et des lunettes rondes sans monture. Il ressemble un peu à Henry Louis Gates Jr., et comme le célèbre professeur, il s’intéresse aux racines des gens. À l’ouverture de la série, il écrit l’histoire de son copain Odin, le père de la mythologie nordique, dieu de la guerre, de la sagesse et de la poésie, entre autres.

Nom de Dieu: Odin
Nom du personnage: M. Wednesday
Joué par: Ian McShane

Comment Odin est-il arrivé en Amérique? Selon Ibis, l’aventure américaine d’Odin a commencé lorsque ses partisans vikings ont navigué de leur domicile en Scandinavie à une plage rocheuse à l’intérieur des frontières de ce qui sera un jour considéré comme faisant partie de l’Amérique. Lorsque le vent se calme et que les Vikings se retrouvent bloqués, ils décident de faire appel au Viking Supreme. Craignant de ne pas attirer l’attention d’Odin si loin de chez eux, ils poignardent leurs propres yeux gauches. Cela peut sembler une façon assez téméraire et absurde d’attirer l’attention de quelqu’un, même d’un dieu de la guerre, mais vous devez comprendre – selon la légende, Odin a sacrifié son propre œil gauche en échange d’un verre du Puits de la sagesse. Ces gars ont grandi en apprenant que si vous voulez désespérément quelque chose, porter un couteau dans votre globe oculaire peut être une solution productive. Regardez, ce sont des Vikings. La pensée rationnelle n’est pas l’un de leurs points forts. Dans tous les cas, cela ne fonctionne pas, alors ils essaient quelque chose de même imprudent. Odin est un dieu de la guerre, alors peut-être qu’une guerre le rendra heureux, non? Ils commencent à s’entre-tuer, et apparemment ça fait l’affaire. Le vent revient et ils rentrent chez eux. Odin, cependant, traîne.

Lorsque nous rencontrons Odin, joué par Ian McShane, c’est le dieu, pas les Vikings, qui semble être tombé dans des moments difficiles. C’est un vieil homme hésitant à l’aéroport, implorant une fille à un guichet de remplacer un billet de première classe qu’il prétend avoir perdu. Maintenant, il passe par M. Mercredi (le mot danois, norvégien et suédois pour mercredi est Onsdag, qui signifie «le jour d’Odin). Et il s’avère qu’il n’est pas aussi impuissant qu’il le semble au début, bien qu’il soit définitivement très vieux. Odin, semble-t-il, a pris une occupation typiquement américaine: c’est un escroc. Le travail paie bien, mais plus important encore, il satisfait cet autre besoin que tous les dieux partagent. «Il s’agit de faire croire aux gens en vous», explique-t-il à Shadow, une fois qu’ils sont confortablement assis côte à côte en première classe. «Ce n’est pas l’argent, c’est la foi.»

Nom de Dieu: Reine de Saba
Nom du personnage: Bilquis
Joué par: Yetide Badaki

Tous les anciens dieux que nous rencontrons sont en quête de foi. Prenez Bilquis, la femme en rouge que nous rencontrons dans un autre des chapitres d’Ibis sur les dieux et déesses abandonnés. Elle est ce qui reste en Amérique de la reine de Saba, pas techniquement une déesse (Gaiman la décrit dans le livre comme un demi-démon), mais néanmoins vénérée pour sa beauté et son pouvoir. Dans le livre, c’est une prostituée, mais ici, elle est à un rendez-vous Internet qui a terriblement mal tourné. Ou tout à fait raison, selon que vous prenez son point de vue ou celui de la date malheureuse. Bref, ils retournent dans sa chambre, qui est de la couleur du foie cru, et font l’amour. Innocemment, elle lui demande d’allumer une bougie rouge; une fois en elle, elle lui demande de l’adorer. Il oblige, et pour sa peine, finit par disparaître en elle, comme une naissance inversée. Satisfaite, elle s’admire dans le miroir,

Nom de Dieu: Loki
Nom du personnage: Low Key Lyesmith
Joué par: Jonathan Tucker

Une fois que vous aurez commencé à les chercher, vous vous rendrez compte que la plupart des personnes rencontrées par Shadow lors de ses voyages sont en réalité des dieux anciens. Son ami en prison, joué par Jonathan Tucker, passe par l’homonyme pas si subtil Low Key Lyesmith. En prison, Lyesmith est préoccupé par le manque de pendaisons en Amérique – «pas de potence, pas de potence». Cela n’a pas beaucoup de sens pour Shadow, mais cela a plus de sens si vous considérez le fait que Low Key Lyesmith est vraiment Loki, le célèbre dieu filou scandinave avec une affinité pour le feu et le chaos. Il est le frère de sang d’Odin, ou ancien frère de sang, selon la légende que vous regardez, mais dans les deux cas, leur lien de sang a parfois été tendu, c’est le moins qu’on puisse dire. Et Odin est le dieu potence, après tout: il s’est une fois sacrifié en se balançant d’un nœud coulant attaché à une branche d’Yggdrasil, le grand frêne de la légende nordique qui se faufile dans les rêves de Shadow. En échange de neuf jours et nuits dans l’étau, Odin a reçu quelques-uns des plus grands secrets de l’existence. Peut-être que Low Key Lyesmith espère qu’une telle affaire de potence sera à nouveau dans les cartes.

Buffalo Man
Exprimé par: Ian McShane

En plus du grand frêne Yggdrasil, un buffle parlant avec des flammes jaillissant de ses yeux fait également une apparition dans les rêves de Shadow. Le Buffalo n’est pas un dieu, exactement. Il est la terre – du moins c’est ce qu’il dit à Shadow vers la fin du livre. Mais il est assez dieu pour avoir besoin de la même chose dont tout le reste des êtres éternels de Gaiman a besoin: la foi. À juste titre, il n’a qu’un seul conseil pour l’Ombre qui rêve: croyez.

Nom de Dieu: Buile Suibhne
Nom du personnage: Mad Sweeney
Joué par: Pablo Schreiber

Nous en rencontrons d’autres qui semblent être très attentifs aux accords que M. Wednesday pourrait conclure. Au bar où Shadow accepte de travailler pour M. Wednesday, un Irlandais en colère demande à Shadow s’il sait ce que fait vraiment M. Wednesday. «Que vous a dit notre homme?» murmure-t-il à l’oreille de Shadow. C’est Mad Sweeney, et il a investi dans la réponse parce qu’il est un lutin, comme il le dit franchement à Shadow, et dans ce monde, tous les anciens dieux se soucient de ce que fait Odin, le père tout-en-un. (Le nom de Sweeney laisse également entendre qu’il est une version du héros irlandais maudit Suibhn, ce qui se traduit par Sweeney, qui est devenu fou après avoir perdu la bataille de Mag Rath en 637 CE) Shadow semble ne pas savoir quoi faire de lui. Quand Sweeney demande à Shadow s’il sait qui M. Wednesday «est vraiment», Shadow ne répond pas. Lorsque Sweeney démontre une astuce emblématique associée à son espèce, arrachant des pièces d’or à partir de rien, Shadow semble perturbé et demande à savoir comment il le fait. Sweeney propose de le combattre pour cela – malgré une petite résistance initiale, Shadow accepte et se retrouve avec l’une des pièces d’or magiques, qu’il continuera à déposer sur la tombe de sa femme décédée.

Nom de Dieu: Aucun
Nom du personnage: Technical Boy
Joué par: Bruce Langley

Tout au long du premier épisode, Shadow reste pour la plupart ignorant des forces étranges opérant au milieu de lui. Sa femme est décédée récemment dans un horrible accident, et tout ce qu’il veut, c’est aller à ses funérailles et lui dire adieu. C’est là, cependant, que les problèmes théologiques deviennent si prononcés que même lui commence à comprendre l’essentiel de ce qui se passe. Dans le cimetière, il rencontre un orbe mécanique scintillant dans un cimetière. Une fois que l’orbe se jette sur son visage, Shadow se retrouve assis dans une limousine extensible en face du frère de technologie avec la tendance à se dissoudre en pixels. (Il utilise aussi beaucoup trop de gel capillaire.) «Nous avons reprogrammé la réalité», dit le technicien, à travers un nuage de peaux de crapaud synthétiques qu’il dit fumer. “La langue est un virus, la religion un système d’exploitation, les prières sont tellement de putain de spam.”

Shadow est en prison. Il a vu des choses. Mais même lui est un peu perplexe. «Tu dis tout ça comme si j’étais censé savoir de quoi tu parles, bordel» dit-il.

Ce dont il parle, c’est de la guerre, ou d’une sorte de guerre, de toute façon. Il est l’un des nouveaux dieux américains – Technical Boy est son nom – et il veut supprimer Shadow, M. Wednesday, et tous les autres êtres anciens errant en Amérique, aspirant la moindre part de croyance qu’ils peuvent rassembler. (Dans le livre, sorti en 2001, Technical Boy était décrit comme un gros gamin portant un trench-coat et buvant un Coca light, un fanboy de Matrix . Mais les temps changent, et les dieux changent avec eux.) Tout comme les vieux dieux. loin quand les gens les oublient, de nouveaux dieux se matérialisent quand de nouvelles passions surgissent. C’est là que réside la tension. Comme le dit Technical Boy dans le roman, «Il n’y a pas beaucoup de croyance à faire. Ils atteignent la fin de tout ce qu’ils peuvent nous donner.

Nom de Dieu: Anansi
Nom du personnage: M. Nancy
Joué par: Orlando Jones

Dans l’ouverture du deuxième épisode, nous avons la chance de voir une autre histoire de Coming to America dans le tome en cuir d’Ibis. Anansi est un héros folklorique filou qui est originaire du peuple Ashanti, de l’actuel Ghana. Il est souvent représenté comme une araignée; ici, en 1697, traversant l’Atlantique dans le ventre d’un bateau négrier, il est vêtu d’un costume à carreaux bruyant et représenté comme un messager du futur. Il est le dieu de toutes les histoires, et il a une histoire importante à raconter à ce groupe d’hommes: «Il était une fois un homme s’est fait baiser», commence-t-il. «C’est l’histoire des Noirs en Amérique. Il se lance alors dans un discours enthousiasmant cela se glisserait bien dans un film Tarantino. Anansi les exhorte à se révolter: «Il n’y a pas une putain de raison pour laquelle vous ne devriez pas aller là-haut maintenant et trancher la gorge de chacun de ces enculés néerlandais et mettre le feu à ce navire.

Quand l’un des hommes proteste que s’ils brûlent le navire, ils mourront tous aussi, Anansi n’est pas effrayée. Comme son ami M. Wednesday, M. Nancy ne semble pas gêné par un sacrifice humain lorsque l’occasion se présente.

Nom divin: Aucun
Nom du personnage: Médias
Joué par: Gillian Anderson

Tout en rassemblant des fournitures pour son voyage en voiture avec M. Wednesday dans un vaste et sans nom hypermarché, Shadow est stupéfait de constater que Lucy Ricardo de I Love Lucy lui parle depuis l’un des téléviseurs à écran large empilés dans la section électronique. Comme Technical Boy, Media est l’un des nouveaux dieux, et il ne fait aucun doute qu’elle se débrouille bien pour elle-même dans la lutte pour la croyance. Chaque fois que nous nous gaçons dans une nouvelle émission de télévision – ou regardons un film, ou lisons un récapitulatif télévisé, ou regardons simplement les nouvelles sur nos téléphones dans un désespoir silencieux, elle devient plus forte. «Temps et attention», explique-t-elle à Shadow avec un clin d’œil. «Mieux que le sang d’agneau.»

À juste titre, elle fait une meilleure affaire – ou du moins, plus jolie – que Technical Boy sur la raison pour laquelle Shadow devrait se ranger du côté des nouveaux dieux. Au lieu de l’intimidation et de la pyrotechnie, elle propose ce qui semble être un argument assez raisonnable sur la façon dont son camp est clairement positionné pour gagner la guerre à venir. «Regardez-le comme cette Ombre: nous sommes la chose à venir. Nous sommes déjà là. Nous sommes des voitures autonomes et des imprimantes 3-D », lui dit-elle. “Et votre ancien patron vend toujours des oranges sur le bord de la route – même pas bio.”

Nom de Dieu: Czernobog
Nom du personnage: Czernobog
Joué par: Peter Stormare

La première étape du road trip de Shadow et M. Wednesday est Chicago, où ils rencontrent Czernobog, la personnification de tout le mal dans la société slave. Comme un Thor slave, il fait également son travail avec un marteau. Ces jours-ci, il se débrouille avec un travail dans un abattoir. Il se présente dans un débardeur sale et jette une lampe sur la tête de M. Wednesday en guise de salutation. Au cours du dîner, il pleure l’utilisation de la technologie moderne sur son lieu de travail. «Désormais, chaque singe avec un pouce peut tuer», dit-il. Après le dîner, il montre à Shadow son marteau et lui demande de parier sur un jeu de dames. S’il perd, dit-il, il se joindra à eux et tentera de persuader les autres Dieux Anciens de se battre dans la guerre de M. Wednesday. Et si Shadow perd? Czernobog amènera son marteau sur le front de Shadow et le tuera d’un seul coup.

Nom de Dieu: L’étoile du soir
Nom du personnage: Zorya Vechernyaya
Joué par: Cloris Leachman

Czernobog vit avec les sœurs Zorya de la légende slave, les filles du dieu soleil.

Chaque nuit, Zorya Vechernyaya ferme les portes une fois que son père, le dieu du soleil, rentre chez lui sur son char. «Nous sommes venus ensemble», explique-t-elle à Shadow, à propos de ses conditions de vie avec le désagréable Czernobog. Zorya Vechernyaya est née au crépuscule. Elle est la seule des trois sœurs à pouvoir gagner de l’argent en faisant fortune, car, comme le dit M. Wednesday, «elle raconte les meilleurs mensonges». Avant le dîner, elle propose de démontrer son talent en lisant la lie de Shadow’s coffee. Un regard d’horreur traverse son visage alors qu’elle étudie le terrain, mais elle se rétablit rapidement. «Vous aurez une longue vie et une vie heureuse», lui dit-elle.

Nom de Dieu: The Morning Star
Nom du personnage: Zorya Utrennyaya
Joué par: Martha Kelly

Zorya Utrennyaya ne parle pas dans l’épisode, mais elle semble apprécier le cadeau de M. Wednesday d’une pile de romans d’amour. Dans le livre de Gaiman, elle est la sœur aînée, née à l’aube. Selon la légende, Zorya Utrennyaya doit ouvrir les portes de son père, le soleil, tous les matins. On dit également qu’elle protège les guerriers au combat et les sauve de la mort.

Il y a une troisième sœur, mais nous ne la rencontrons pas encore – elle dort toujours. Les sœurs sont rarement, voire jamais, toutes réveillées à la fois, car elles sont également chargées de surveiller en permanence le ciel nocturne et de s’assurer que le chien apocalyptique Simargl, enchaîné à la constellation Ursa Major, n’échappe pas à ses liens.

Nom de Dieu: The Midnight Star
Nom du personnage: Zorya Polunochnaya
Joué par: Erika Kaar

La plus jeune sœur de Zorya, l’étoile de minuit, est en fait une création de l’imagination de Gaiman. Lorsque Gaiman faisait des recherches sur le livre, il s’est penché sur les mythes de l’étoile du matin et de l’étoile du soir et s’est dit, comme il l’expliquait dans une interview de 2011 avec Patton Oswalt: «Vous savez, ce serait encore plus cool s’il y en avait un troisième . » Elle porte le nom d’une chanson d’Iggy Pop – Sister Midnight.

Dieu nom: Anubis
Nom du personnage: Jacquel
Joué par: Chris Obi

Dans l’histoire d’ouverture de l’épisode trois, nous rencontrons le partenaire d’Ibis au salon funéraire, M. Jacquel, un gentleman tout aussi pimpant qui est également originaire du panthéon égyptien. Jacquel est une version d’Anubis, le dieu de l’au-delà, et son nom fait référence au fait qu’Anubis apparaît parfois sous la forme d’un chacal. En plus de son travail terrestre préparant les corps à l’inhumation au salon funéraire, Jacquel se présente pour conduire les croyants morts dans le vaste royaume désertique des morts.

Anubis est connu comme le «Gardien des écailles». Une fois qu’il conduit les gens dans le désert mystique, il arrache leur cœur et pèse le mal en eux. Si leurs mauvaises actions sont plus lourdes qu’une plume, alors Anubis donne son cœur à Ammit – un démon égyptien dont le corps est à la fois lion, hippopotame et crocodile – à dévorer.

Nom de Dieu: Le Jinn
Nom du personnage: Ibrahim bin Irem
Joué par: Mousa Kraish

Lorsqu’un vendeur opprimé nommé Salim commence à se plaindre à son chauffeur de taxi de la haine de sa vie et de son travail, le chauffeur, qui s’avère être un type de djinn arabe connu sous le nom d’ifrit, peut vraiment être compatissant. De retour dans le vieux pays, où les gens croyaient en lui, il n’avait pas besoin de conduire des taxis pour gagner sa vie. On pensait que les ifrits étaient d’énormes créatures ailées faites de feu, mais celui-ci a confiné la flamme à ses yeux, où de petites flammes sont dissimulées par d’épaisses lunettes de soleil.

Ce djinn, contrairement au célèbre génie d’Aladdin, n’accorde pas de vœux. Et pourtant, d’une certaine manière, il répond aux désirs que Salim ressent mais ne peut pas exprimer. Dans une scène de sexe littéralement chaude, il éloigne la solitude de Salim, et le matin, il lui offre une évasion de la vie qu’il détestait. Le djinn est parti, mais il a laissé ses vêtements, son permis de conduire, son taxi; en échange, il a pris le costume et la mallette de Salim. Ils ont tous deux obtenu un nouveau départ.

Nom de Dieu: Nunyunnini
Nom du personnage: Aucun

L’épisode cinq s’ouvre sur un autre des contes d’Ibis «venant en Amérique». Celui-ci présente une tribu arrivée en Amérique en 14000 avant JC Comme tous les autres voyageurs en Amérique au cours des siècles, ils ont emmené leur dieu avec eux, dans ce cas, traînant littéralement un crâne de mammouth laineux sacré tout au long du pont terrestre depuis la Sibérie. Le dieu s’appelait Nunyunnini et la tribu le pria de les libérer de l’étreinte froide de la famine. Il est possible que Gaiman ait conçu Nunyunnini comme une incarnation antérieure de Nun’Yunu’Wi, un monstre de la mythologie Cherokee dont la peau était dure comme de la pierre. Mais c’est difficile à dire – la seule chose que nous savons avec certitude à propos de Nunyunnini, c’est que les gens qui l’ont adoré autrefois sont morts et que le dieu a été complètement oublié.

Nom de Dieu: Aucun
Nom du personnage: Mr. World
Joué par: Crispin Glover

Vous vous souvenez de ce travail à la banque que M. Wednesday était si confiant que lui et Shadow s’en tireraient? Il s’avère que M. Wednesday n’a pas envisagé la possibilité que son ennemi juré, M. World, puisse facilement rassembler les preuves pour les ranger. Comme Media and Technical Boy, le pouvoir de M. World est nouveau – il semble être l’incarnation pieuse, au moins en partie, de l’état de surveillance moderne. Il a une «vue d’ensemble du monde», comme le dit M. Wednesday, et il est capable d’obtenir des informations que même la NSA pourrait avoir du mal à acquérir, comme des photographies de Shadow et de la cabane bancaire de M. Wednesday qui n’auraient pas dû exister et le nombre de partenaires sexuels de la mère de Shadow.

En tant que chef des nouveaux dieux, il a une proposition pour M. mercredi. Au lieu d’une guerre avec les nouveaux venus, comment M. Wednesday voudrait-il que son nom soit inscrit sur le missile qui anéantira la Corée du Nord? M. Wednesday ne semble pas intéressé, mais d’un point de vue divin, ce n’est peut-être pas la pire affaire au monde – au moins les gens sauraient une fois de plus son nom. Comme Nunyunnini l’a appris, la pire chose possible pour un dieu est d’être oublié.

Nom de Dieu: Vulcain
Nom du personnage: Aucun
Joué par: Corbin Bernsen

Vulcain, l’ancien dieu romain du feu et de la forge, est le premier dieu que nous ayons rencontré à ne jamais apparaître dans le livre. Gaiman a créé le personnage spécifiquement pour l’émission de télévision après une visite dans une petite ville d’acier, où il a vu une statue de Vulcain et entendu une histoire troublante sur une série d’accidents mortels dans l’usine locale.

Selon la légende, Vulcan était connu pour créer des armes pour les dieux. Ne vous inquiétez pas si vous n’êtes pas familier – comme il l’admet dans l’épisode 6, «j’étais une histoire que les gens oubliaient de raconter.» Ces jours-ci, cependant, il va bien. Il semble qu’il ait peut-être conclu un accord avec M. World. Au lieu d’un missile, le nom de Vulcan est inscrit sur des balles, et chaque acte de violence armée est commis en son nom – ainsi que chaque accident mortel chez le fabricant de balles local. C’est le premier des anciens dieux que nous avons rencontrés à ne pas être dur pour la prière, et il sera intéressant de voir ce qui arrivera à toute cette croyance après que M. Wednesday ait utilisé l’épée forgée par Vulcain pour couper la tête du dieu du feu.

Nom de Dieu: Ēostre Nom du personnage: Pâques Joué par: Kristin Chenoweth

La dernière étape du road trip de la saison 1 de M. Wednesday et de Shadow a lieu le dimanche de Pâques, dans une charmante propriété de campagne du Kentucky. L’hôtesse aime les lapins et les tons pastel, mais elle n’est pas la déesse de Pâques – pas exactement, en tout cas. Elle est Ēostre, la déesse du printemps et de l’aube; elle apporte renouveau et croissance. Elle aussi, selon certaines légendes, peut ressusciter les morts.

Ēostre est une ancienne déesse germanique qui a été sauvée de l’oubli en s’associant à la fête chrétienne – ce qui explique peut-être pourquoi la majorité des invités à son brunch de Pâques sont des versions différentes de Jésus. Il semble qu’à un moment donné au cours des dernières centaines d’années, Ēostre, comme Vulcain, a conclu un accord avec les nouveaux dieux pour rester pertinent alors que la croyance aux anciens dieux s’est estompée. Comme le dit les médias: «C’est du darwinisme religieux: s’adapter et survivre.»

Articles Récents

Articles Similaires