in

Quel est le prix de l’assurance professionnelle auto-entrepreneur ? : quelles sont les variables qui influencent le prix ?

Les prix de l’assurance auto-entrepreneur varient fortement en fonction du type d’activité et des formules de garanties choisies. Par ailleurs, l’assurance auto-entrepreneur est destinée à protéger un professionnel lors de difficultés matérielles, physiques et parfois, incorporelles, liées à son travail.

Les garanties qui sont prévues sont : la responsabilité civile, la garantie contre les dégâts matériels ou les immeubles de l’entreprise, le remboursement des frais lors d’un arrêt de travail, dû à un incident de travail, le soutien ou la couverture juridique. Pour en savoir plus, consultez cet article.

Qu’est-ce que l’assurance auto-entrepreneur et comment fonctionne-t-elle ?

L’auto-entrepreneur est une entité individuelle qui pratique des activités de nature marchande, libérale ou artisanale, en tant que source primaire ou secondaire de revenus. Par conséquent, il constitue une entité distincte.

En 2020, l’auto-entrepreneur est une sorte de petite entreprise devant se conformer à certains seuils de revenus. Afin de pouvoir prétendre à cette catégorie, le revenu doit être de :

  • pour la vente de produits et de services de logement : 176 200 € ;
  • pour les services : 72 500 €.

En dépit de ces distinctions, les auto-entrepreneurs sont soumis aux mêmes dispositions en matière d’assurance que les autres sociétés. En fonction de la nature de son exploitation, l’auto entrepreneur peut être tenu de contracter une assurance professionnelle obligatoire. Bien qu’il ne soit pas tenu de souscrire une assurance, il a généralement tout avantage à le faire.

Assurance professionnelle pour les auto-entrepreneurs : que représente-t-elle ?

C’est une assurance qui vous protège contre les dommages corporels ou matériels causés par une activité au travail, ou dans le cadre d’un projet. Elle couvre les pertes subies par des personnes tierces, qu’elles aient ou non un lien contractuel (clients, partenaires, fournisseurs). Elle assure ce qui suit :

  • les dommages physiques ;
  • les pertes matérielles ;
  • les dommages Incorporels.

Grâce à cette solution globale, les auto-entrepreneurs peuvent réunir plusieurs régimes d’assurance en une seule police. Elle prévoit des assurances de base, ainsi que des choix supplémentaires auxquels chacun peut adhérer, en fonction des particularités de son métier. Par exemple, les pharmaciens , les chauffeurs de taxi et les boulangers ne sont pas exposés aux mêmes dangers et n’ont donc pas les mêmes exigences.

Quel est le coût d’une assurance professionnelle pour un auto-entrepreneur ?

Le tarif de l’assurance auto-entrepreneur change, selon la quantité d’argent gagné et le type de travail que vous faites. Toutefois, certaines assurances, comme la garantie décennale du bâtiment pour les experts en construction, sont exigées en fonction de l’entreprise.

Par conséquent, un entrepreneur indépendant peut adhérer aux assurances ci-après (montant minimum) :

  • 100 euros par an en responsabilité civile ;
  • l’assurance complémentaire santé coûte 200 euros par an ;
  • l’assurance multirisque professionnelle coûte 400 euros par an ;
  • la garantie des bâtiments pendant dix ans, coûte 600 euros par an ;
  • l’assurance perte d’exploitation coûte 300 euros par an ;
  • le coût de la protection juridique est de 100 euros par an.

Quelles sont les variables qui influencent le prix de l’assurance professionnelle ?

Le prix d’une assurance professionnelle est déterminé par un certain nombre de facteurs, dont l’un est le danger éventuel que vous apportez à la compagnie d’assurance. Par conséquent, les variables suivantes seront prises en compte lors du calcul du tarif :

  • la dimension et la structure juridique de l’entreprise : les risques à couvrir étant plus faibles, une société individuelle ou un auto-entrepreneur profiteront d’une prime moins élevée ;
  • le domaine de fonctionnement de l’entreprise : par exemple, une entreprise du secteur des services présente moins de dangers qu’une entreprise du secteur de la construction ou de l’industrie des produits chimique ;
  • le chiffre d’affaires de l’entreprise : un chiffre d’affaires élevé implique en effet, un danger additionnel que la société d’assurance reflétera dans ses primes ;
  • le montant et l’étendue des garanties : plus le taux est élevé, plus elles sont nombreuses et couvrantes.

Qu’en est-il du coût des autres types d’assurances professionnelles ?

Vous trouverez ci-dessous quelques tranches de prix pour différents types d’assurances professionnelles :

  • dans le cas d‘une assurance professionnelle libérale : le nombre de travailleurs et le fait d’occuper un espace de travail, en plus de l’activité exercée et des garanties choisies, peuvent avoir une incidence sur les tarifs. La cotisation annuelle moyenne se situe entre 90 et 500 € ;
  • le chiffre d’affaires type, le domaine de fonctionnement, la diversité des garanties choisies, sont autant d’éléments qui influencent le prix de l’assurance professionnelle pour une entreprise individuelle. Par conséquent, les charges annuelles peuvent varier de 100 à 1000 €.

Votre Site Web clé en main avec Tell It

Quelles sont les meilleures marques de vodka polonaise ?